Hamilton est heureux des progrès mais se sent lésé après la qualif

Des pilotes n’ont pas respecté le delta en Q3

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 mai 2022 - 18:11
Hamilton est heureux des progrès (...)

Lewis Hamilton a signé le sixième temps des qualifications du Grand Prix d’Espagne, mais le pilote Mercedes F1 aurait pu être mieux placé, selon lui, si tous les pilotes avaient respecté le temps delta des tours de sortie des stands. Une accusation qui pourrait mener à des enquêtes, et qui fait part d’une frustration après avoir constaté des progrès.

"Oui, c’est sûr. Je suis déçu du résultat" explique Hamilton. "On progresse, ce qui est bien. Mais d’un côté, il y a une règle qui dit que l’on doit se tenir à un temps delta, et avec ces pneus, si l’on fait un tour très lent, on économise de la température et on gagne beaucoup de temps sur le tour."

"Il y a eu plusieurs voitures devant moi qui n’ont pas respecté ce delta, comme Pérez qui a été huit secondes plus lent que le delta. Cela représente cinq degrés de température, et c’est un avantage, juste avec le delta."

"Donc c’est frustrant, et je n’ai pas réussi à faire mieux, mais la voiture a de la performance. George a été un peu plus lent dans son tour de préparation, et il a eu un petit avantage. On a fait un bon travail, mais je suis dans la même position que d’habitude, ce qui est frustrant."

Hamilton aimerait lutter contre Ferrari en course

Le septuple champion du monde est toutefois heureux de constater les progrès de sa Mercedes W13, dans le ressenti et les performances. Il salue le travail effectué sur la voiture et espère un rythme de course proche de celui des Ferrari.

"L’équipe a fait un excellent travail, un grand merci à tout le monde pour avoir continué à pousser à l’usine, car nous n’avons plus de marsouinage en ligne droite, ce qui est une énorme amélioration pour nous, et la voiture a été généralement plus agréable ce week-end."

"Nous avons un peu de marsouinage dans les courbes à haute vitesse comme les virages 3 et 9, donc nous devons continuer à travailler dessus et voir si nous pouvons gagner un peu d’appui ailleurs."

"Hier, nous avons eu notre meilleur rythme de course, donc si nous pouvions commencer à courir avec les Ferrari par exemple, ce serait génial. Les Red Bull semblent être les plus rapides, mais il semble que nous pourrions peut-être rivaliser avec les Ferrari demain et ce serait un grand pas pour nous."

Russell signe la meilleure qualif de Mercedes F1 cette année

George Russell a terminé quatrième des qualifications, et c’est la première fois de la saison qu’une Mercedes se retrouve sur les deux premières lignes de la grille. Le Britannique pense qu’il aurait pu faire mieux, mais il espère lui aussi jouer près des top teams en course.

"Ce n’était pas vraiment une séance de qualification parfaite" a déclaré Russell. "Nous n’avons pas mis les pneus dans la bonne fenêtre et j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup plus de temps à trouver. Mais nous terminons tout de même en quatrième place, notre meilleure qualification de la saison."

"En regardant le rythme de vendredi, nous avons une meilleure voiture de course que de qualification, donc nous avons une chance contre Ferrari. Red Bull, surtout Max, vont un peu plus vite que les autres, mais tout est possible."

Russell, qui s’était plaint de douleurs dans le dos et la poitrine après le GP de Miami, a confirmé lui aussi que le marsouinage était moins présent : "Je ne me sens pas aussi fatigué après cette séance par rapport à ce que je suis habitué."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos