Formule 1

Hamilton espère toujours convaincre tous les pilotes de F1 de s’agenouiller

Kvyat, Räikkönen, Leclerc ou Verstappen ne l’ont pas fait

Recherche

Par A. Combralier

16 juillet 2020 - 15:06
Hamilton espère toujours convaincre (...)

Si les 20 pilotes de F1 ont accepté de porter un T-Shirt « End racism » avant les deux Grands Prix d’ouverture, pas tous se sont agenouillés lors du Grand Prix d’Autriche, à la suite de Lewis Hamilton. En effet, certains, comme Kimi Räikkönen, Charles Leclerc, Max Verstappen ou Daniil Kvyat ont refusé pour diverses raisons, tout en affirmant leur solidarité avec la cause antiraciste.

Rebelote pour la course en Styrie. Alors Lewis Hamilton a voulu comprendre ce refus motivé et est allé parler à chacun des pilotes ne s’étant pas agenouillé. Le but, pour le pilote Mercedes, est de convaincre ses collègues à s’agenouiller lors des prochaines courses – car Hamilton continuera à le faire prochainement.

« D’abord, je dois dire, qu’il n’y avait pas de plan pour s’agenouiller à nouveau pour la 2e course, pour quelque raison que ce soit. Mais nous l’avons planifié au briefing des pilotes, et après nous avons eu une discussion sur Zoom. »

« Nous avons eu ce débat pour savoir si nous allons le refaire. J’ai dit que j’allais continuer à le faire. »

« Il y en avait qui disaient : "Eh bien, je l’ai déjà fait la semaine dernière, je ne vais pas le refaire’. Certains ont continué à avoir la même approche que la première semaine. »

« C’est pourquoi j’ai essayé de passer un peu plus de temps en tête-à-tête avec quelques-uns de ceux qui avaient choisi de se lever, juste pour discuter. »

« Du point de vue des pilotes, je pense que nous allons nous rapprocher pendant cette période, je ne dis pas que tout le monde va s’agenouiller, mais avec le temps, on commence à en parler plus souvent. »

« J’aime à penser qu’à un moment donné, nous serons tous ensemble, que nous comprendrons tout cela et que nous nous agenouillerons. »

Alors que la manifestation des pilotes avait donc été organisée à l’improviste en Styrie, une deuxième fois consécutive, Lewis Hamilton veut ainsi organiser davantage les choses en amont pour la suite. Il faut dire que Kevin Magnussen avait manqué la petite cérémonie… étant arrivé en retard.

« Nous l’avions prévu, mais ce n’était pas dans le programme de la FIA, donc tout était précipité. »

« Nous devions être là à 15 minutes du départ, je crois, j’étais là 10 minutes avant, et les gars venaient de beaucoup plus loin de la grille. »

« On s’y est fait, et certains ont essayé d’y aller, mais c’était trop tard. »

« Par la suite... peut-être que nous essaierons de faire un meilleur travail, si nous devons faire la même chose. Mais ce n’est pas mon choix. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less