Formule 1

Hamilton en remet une couche sur l’aileron flexible de Red Bull

Il veut que la FIA stoppe ça rapidement

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mai 2021 - 10:05
Hamilton en remet une couche sur (...)

Lewis Hamilton en a remis une couche à Monaco sur l’aileron arrière flexible qu’utilise Red Bull Racing sur sa monoplace et a appelé la FIA à "stopper" ces agissements.

L’équipe autrichienne n’a pas nié, par la voix du Dr Marko, exploiter à plein régime le nouveau règlement, comme d’autres équipes selon elle (Alpine F1 ou Alfa Romeo).

La FIA a déjà promis des tests plus sévères à partir de la mi-juin, le temps pour les équipes d’adapter éventuellement leurs ailerons à cette nouvelle méthodologie de tests de résistance à la flexibilité.

Mais le pilote Mercedes F1 estime que c’est trop tard.

"Cela veut dire qu’ils vont pouvoir utiliser leur aileron actuel à Bakou. Et sur ce circuit, cela vaut au moins 6 dixièmes," lance Hamilton.

"Je pense que nous devons continuer à appliquer de la pression sur la FIA pour faire un meilleur travail sur le contrôle des règlements."

Et à Monaco Hamilton accuse encore Red Bull sur un autre point noté lors du Grand Prix d’Espagne du côté de Mercedes...

"Prenez la dernière course, par exemple, nous étions supposés garder tous nos pneus dans des couvertures chauffantes en qualifications. Red Bull a été autorisée, on ne sait pas pourquoi, à les enlever. Personne d’autre y est autorisé. Il faut vraiment que les règles soient constantes pour tout le monde."

"Il faut reconnaitre que les ingénieurs sont des génies donc si vous leur laissez une marge de manœuvre, ils se tortilleront pour rentrer dedans."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less