Hamilton donne raison à la F1 sur les cérémonies d’agenouillement

Il est temps de passer des gestes à l’action

Recherche

Par Alexandre C.

24 février 2022 - 14:28
Hamilton donne raison à la F1 sur (...)

Stefano Domenicali a annoncé une adaptation du protocole d’avant-course pour les Grand Prix cette année. Il n’y aura ainsi plus de temps spécifiquement réservé à la cérémonie de l’agenouillement, mise en avant depuis 2020 afin de témoigner de l’engagement des pilotes et de la F1 contre le racisme et pour l’égalité.

Sebastian Vettel, très engagé sur ces sujets, avait fustigé la décision de la FOM, annonçant que le « business » avait pris le dessus sur d’autres impératifs. Lando Norris a aussi affirmé qu’il ne s’imaginait pas « ne plus rien faire » durant les cérémonies d’avant-course.

Pourtant Stefano Domenicali a déjà assuré aux pilotes qu’ils seraient toujours libres de témoigner de leur engagement – simplement le protocole ne prévoit plus de cérémonie en bonne et due forme.

Le président de la FOM a aussi rappelé qu’il voulait passer du geste à l’action ; par exemple le programme de bourses soutenant des jeunes issus de la diversité, et qui souhaitent s’engager dans l’ingénierie, a été prolongé et confirmé récemment.

C’est pourquoi la réaction de Lewis Hamilton, pilote le plus en pointe sur ces sujets d’égalité, est bien plus mesurée qu’on ne pourrait le penser.

Passer des gestes à l’action « fait sens » selon le pilote Mercedes.

« C’est une question de dynamique maintenant, donc c’est quelque chose que j’ai hâte de voir évoluer sur une certaine période de temps. »

Lewis Hamilton rappelle que l’élan de la mobilisation est lancé, notamment avec le programme #WeRaceAsOne ou la commission Hamilton chez Mercedes.

« L’année dernière, j’ai eu un grand entretien avec toutes les équipes pour qu’elles soient incluses dans cette charte, afin que chaque équipe s’efforce de promouvoir la diversité. »

« Je pense qu’au lieu de simplement parler de ces choses et de faire ces gestes, il s’agit en fait de pousser vraiment pour agir. »

Lewis Hamilton appelle cependant la F1 à lancer d’autres actions... mais peine à trouver encore quoi précisément.

« Je ne sais pas si nous avons besoin de ce moment-là. Nous devrions être capables de le faire à n’importe quel moment, vraiment. Mais j’ai le sentiment que le slogan général de l’année dernière, avec toutes les différentes choses compilées en une seule… nous pouvons faire plus et avoir plus d’impact d’une certaine manière. »

« Mais je ne sais pas encore quoi. »

Chez Mercedes quoiqu’il en soit, la mobilisation est elle aussi très bien lancée : d’ores et déjà le programme Accelerate 25, lancé par Mercedes suite aux demandes de Lewis Hamilton, a porté ses fruits avec 4 recrues sur 10 issues aujourd’hui de la diversité.

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos