Formule 1

Hamilton domine et s’impose en Styrie, Mercedes signe le doublé

Les Red Bull suivent, les Ferrari s’éliminent au 1er tour

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juillet 2020 - 16:38
Hamilton domine et s’impose en (...)

Pour la seconde semaine consécutive, la Formule 1 dispute une course sur le Red Bull Ring. Plus question du Grand Prix d’Autriche cette semaine : il s’agit du premier Grand Prix de Styrie de l’Histoire de la discipline.

La fiabilité sera encore un point à surveiller cette semaine car neuf pilotes avaient abandonné la semaine dernière. Les températures sont moins élevées aujourd’hui mais les mécaniques pourraient tout de même être mises à rude épreuve.

Nous vous rappelons qu’un concours entre Koch Media et Nextgen-Auto.com vous permet de gagner un exemplaire du jeu F1 2020 en indiquant dans les commentaires sous l’article sur quelle plateforme vous jouez, et augmentez vos chances de gagner en participant activement - et cordialement - aux discussions pendant la course.

Après la victoire de Valtteri Bottas, c’est Lewis Hamilton qui fait office de favori avant cette course, puisqu’il a signé une pole position impressionnante sous la pluie avec 1,2 seconde d’avance sur Max Verstappen.

Carlos Sainz sera un excellent troisième au départ devant Bottas, tandis que les Français ont brillé puisque la Renault d’Esteban Ocon sera cinquième sur la grille, tandis que Pierre Gasly s’élancera septième avec son AlphaTauri.

Les Ferrari seront en retrait au départ, avec Sebastian Vettel 10e et Charles Leclerc 14e, après une pénalité hier pour avoir gêné Daniil Kvyat. Les Racing Point seront également en deuxième partie de peloton malgré de belles performances en essais libres, et George Russell, 11e sur la grille, sera la Williams la mieux placée sur une grille depuis le GP d’Italie 2018.

Avec les qualifications effectuées sous la pluie, l’ensemble des pilotes ont le choix des gommes utilisées au départ, et le plateau a majoritairement opté pour des gommes tendres, à l’exception de Daniel Ricciardo, Sebastian Vettel, Daniil Kvyat, Kimi Räikkönen, Nicholas Latifi et Antonio Giovinazzi qui s’élanceront en pneus médiums.

Départ : Excellent départ de Lewis Hamilton et de Carlos Sainz, qui prend la deuxième place mais doit céder dans la seconde ligne droite ! Comme la semaine dernière, la Mercedes en pole position qui s’envole en tête !

Tour 1 : Au virage 3, les deux Ferrari s’accrochent ! Vettel a l’aileron arrière arraché et Leclerc semble en grande difficulté et rentre au stand avec un fond plat détruit, la voiture de sécurité est sortie !

Tour 2 : Le ralenti montre une attaque de Leclerc à l’intérieur alors que les pilotes étaient déjà à trois de front ! Vettel abandonne et Leclerc passe plusieurs dizaines de seconde au stand, c’est une véritable catastrophe pour la Scuderia ! Les commissaires s’affairent pour ramasser les débris.

Hamilton mène devant Verstappen, Sainz, Bottas, Albon a dépassé Ocon, et Ricciardo a passé Gasly. Norris est neuvième devant Stroll et Russell.

Tour 3 : La voiture de sécurité va s’effacer à la fin du tour !

Tour 4 : Hamilton s’envole immédiatement devant Verstappen, Sainz se fait légèrement décrocher tandis que derrière, Russell sort de piste et repart 18e.

Tour 5 : Leclerc rentre abandonner au stand et Ferrari va donc pouvoir avancer un briefing qui s’annonce très tendu !

Tour 6 : Bottas dépasse Sainz pour le gain de la troisième place, tandis que le peloton reste groupé derrière l’Espagnol.

Tour 7 : Ricciardo se montre rapide avec les gommes médiums, et attaque Ocon mais ne prend aucun risque. Hamilton signe le meilleur tour en course.

Tour 9 : Albon passe à son tour Sainz qui manque légèrement de rythme et voit désormais les Renault revenir sur lui.

Tour 14 : Norris cède enfin face à Pérez, juste après que Magnussen a cédé face à Räikkönen en fond de classement.

Tour 18 : Ricciardo vient enfin à bout d’Ocon après deux passes d’armes à la limite. La fenêtre d’arrêt va bientôt s’ouvrir pour le Français. Pérez se défait de Gasly derrière les deux hommes.

Tour 20 : C’est la dégringolade pour Pierre Gasly qui se fait dépasser par Lando Norris.

Tour 24 : Max Verstappen s’arrête aux stands et va tenter l’undercut sur les Mercedes, il repart en gommes médiums après un arrêt très rapide. Le Néerlandais repart troisième juste devant son équipier.

Tour 25 : Ocon passe par les stands à son tour mais ce n’est pas pour un arrêt au stand, mais pour un abandon ! C’est l’abandon pour le Français.

Tour 27 : Hamilton s’arrête à son tour ! Le Britannique laisse Bottas en tête à la faveur du décalage et ressort devant Verstappen.

Tour 29 : Hamilton signe le meilleur tour en course en devançant Verstappen de deux dixièmes, et Bottas de sept dixièmes. Le Finlandais est resté en piste mais le pari pourrait être perdant.

Tour 32 : Bottas continue en piste malgré des chronos plus lents, Mercedes essaie surement d’assurer une stratégie à deux arrêts avec le Finlandais, au cas où Hamilton et Verstappen devraient refaire un arrêt.

Tour 33 : Sainz s’arrête mais McLaren rate son arrêt ! Ricciardo est cinquième désormais avec ses pneus médiums, devant Pérez puisque Stroll passe également par les stands.

Tour 34 : Bottas s’arrête enfin, un arrêt rapide de nouveau en 2,3 secondes, et le Finlandais ressort isolé à la troisième place.

Tour 35 : Hamilton se plaint de la tenue de ses gommes, tandis que Verstappen a repris un peu de temps au Britannique. Albon s’arrête et repart derrière Ricciardo, Pérez et Norris, qui doivent encore s’arrêter.

Tour 37 : Stroll dépasse Räikkönen pour le gain de la neuvième place.

Tour 38 : Stroll dépasse Giovinazzi et Sainz dépasse Räikkönen. Ricciardo s’arrête et ne se décale que peu en stratégie, mais l’Australien ressort à la septième place. Renault annonce qu’Ocon a été victime d’un problème de refroidissement.

Tour 40 : Après les arrêts successifs de Pérez et Norris, Ricciardo est cinquième derrière Albon, et devance Stroll, Pérez et Sainz. Räikkïnen est neuvième mais ne s’est pas encore arrêté.

Tour 46 : Les pilotes Racing Point agitent un peu une course qui s’est calmée en se battant entre les virages 3 et 5. Malgré quelques frayeurs sur le muret des stands pour l’équipe, Pérez s’impose devant Stroll.

Tour 49 : Dans le rythme des leaders, Pérez est intraitable et dépasse Ricciardo, tandis que Stroll revient sur la Renault.

Tour 50 : Pérez signe le meilleur tour en course ! Derrière, Gasly s’arrête de nouveau.

Tour 54 : Pérez est déchaîné et remonte à raison d’une demi-seconde à une seconde au tour sur Albon, en enchaînant les meilleurs tours en course.

Tour 58 : Bottas revient à raison d’une demi-seconde sur Verstappen et devrait avoir deux ou trois tours pour dépasser la Red Bull en fin de course. Derrière, Pérez a été gêné par la Williams de Russell et reste toujours coincé derrière Albon.

Tour 62 : Bottas remonte de plus en plus vite sur Verstappen et passe sous les 2 secondes d’écart, tandis que Pérez fait son meilleur tour en course. Derrière, Sainz laisse passer Norris pour la huitième place.

Tour 64 : Verstappen se plaint d’une maniabilité "choquante" dans le virage 3 à cause d’un problème d’aileron avant abîmé. Bottas est revenu à sept dixièmes.

Tour 65 : Norris signe le meilleur tour en course et remonte sur Stroll et Ricciardo.

Tour 66 : Bottas profite des deux zones de DRS pour dépasser Verstappen, mais ce dernier reprend l’extérieur dans le virage 4 et reste côte-à-côte pour repasser Bottas dans le virage 5 !

Tour 67 : Bottas dépasse cette fois Verstappen entre les virages 3 et 4 après que les deux ont essayé de laisser passer l’autre sur la ligne DRS. Sainz rentre de nouveau aux stands et repart neuvième, surement pour aller chercher le record du tour. Hamilton améliore le meilleur tour en course.

Tour 68 : Verstappen rentre au stand pour un changement de pneus, dans le même but que Sainz ! Il ressort dans le trafic, et l’opération n’est pas forcément idéale.

Tour 69 : Sainz signe le meilleur temps en 1’05"619 ! Norris est revenu sur Stroll et Ricciardo dans la bataille pour la sixième place. Pérez a attaqué Albon et a cassé son aileron !

Tour 70 : Stroll dépasse Ricciardo en passant par l’extérieur, Norris attaque les deux hommes et Stroll en sort vainqueur, avec un dépassement toutefois limite.

Tour 71 : Norris attaque Stroll dans la ligne droite entre les virages 3 et 4 et dépasse la Racing Point !

Arrivée : Hamilton gagne la course devant Bottas et Mercedes signe son premier doublé ! Verstappen est troisième mais ne fait pas le meilleur tour en course. Albon est quatrième.

Dans le dernier virage, Norris récupère la cinquième place à Pérez qui est à l’agonie avec son aileron cassé, et le Mexicain franchit la ligne de front avec Stroll et Ricciardo. Il termine sixième devant son équipier et la Renault.

Sainz est neuvième avec le record du tour, et c’est Daniil Kvyat qui arrache le point de la dixième place. Romain Grosjean termine 13e et Gasly 15e devant les Williams.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes W11 71 laps - 1h22m50.683s 1
02 Valtteri Bottas Mercedes W11 +13.719 1
03 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 +33.698 2
04 Alex Albon Red Bull Honda RB16 +44.400 1
05 Lando Norris McLaren Renault MCL35 +61.470 1
06 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 +62.387 1
07 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 +62.453 1
08 Daniel Ricciardo Renault RS20 +62.591 1
09 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 +1 lap 2
10 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 +1 lap 1
11 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 +1 lap 1
12 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 +1 lap 1
13 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 +1 lap 1
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 +1 lap 1
15 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 +1 lap 2
16 George Russell Williams Mercedes FW43 +2 laps 1
17 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 +2 laps 1
18 Esteban Ocon Renault RS20 DNF 1
19 Charles Leclerc Ferrari SF1000 DNF 2
20 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 DNF 1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less