Formule 1

Hamilton : Brawn l’a autant convaincu que Lauda de rejoindre Mercedes F1

Une décision qui a été la meilleure à prendre

Recherche

Par Olivier Ferret

12 novembre 2020 - 16:41
Hamilton : Brawn l’a autant convaincu

Le début de l’aventure entre Lewis Hamilton et Mercedes est souvent cité comme s’étant déroulé à Singapour en 2012, au soir d’un abandon sur panne mécanique du Britannique. Niki Lauda avait dit l’avoir convaincu à ce moment-là de rejoindre son équipe, mais Hamilton révèle que d’autres moments ont tout aussi été convaincants, que ce soit avec Lauda ou avec Ross Brawn.

"Ce n’est pas à Singapour que Niki m’a ’vendu un rêve’" a expliqué Hamilton. "J’avais parlé à Niki, j’étais chez moi à Monaco, je lui parlais et il me parlait. Je suis presque sûr que c’est le premier avec qui j’ai discuté et il m’a dit ’tu dois venir dans l’équipe’. Et je n’étais pas forcément convaincu au début."

"Je pense que l’étape qui m’a convaincu, et qui m’a vraiment fait réfléchir, a été lorsque Ross est venu chez ma mère, s’est assis dans la cuisine et a pris le thé. Il m’a montré le plan d’avenir pour l’équipe. C’était un aperçu réel et approfondi de ce que l’équipe prévoyait et des changements qu’elle essayait de faire. C’était donc vraiment l’argument de vente."

"Avec Niki, nous avons travaillé sur la mise en place de l’accord. C’étaient de bons souvenirs. Je pense que l’aspect important de Singapour, c’est que Niki et moi avons réalisé que nous avions beaucoup en commun, et peut-être lui encore plus. Je pense que ça a marqué le début de notre amitié."

"Je me souviens qu’il m’a dit ’tu me ressembles beaucoup’. Et je pense qu’il a réalisé que nous avions beaucoup plus de choses en commun qu’il ne l’imaginait auparavant, puisque nous ne nous étions jamais vraiment parlés, donc tout était basé sur des hypothèses et sur ce que les gens écrivaient."

Après une année 2013 encourageante pour débuter chez Mercedes, Hamilton a gagné cinq titres en six saisons et s’apprête à en ajouter un septième à sa collection. Le Britannique assure qu’il n’imaginait pas que cette association avec la firme allemande lui permettrait de remporter autant de titres.

"Je le répète sans cesse, mais je n’en aurais jamais rêvé. C’était bien au-delà de mes rêves les plus fous de penser que l’on arriverait à sept. Je rêvais d’essayer de faire ce qu’Ayrton avait fait. C’était génial d’avoir gagné un titre, mais ça a été très difficile d’obtenir le deuxième."

"J’ai ensuite passé plusieurs années à essayer d’aider l’équipe à gagner un autre championnat. Et puis j’ai dû prendre une grande décision. Soit je restais où j’étais et je continuais à me balader, soit je partais vers quelque chose de plus aventureux."

"De toute évidence, j’ai pris confiance, j’ai fait mon acte de foi, puis nous sommes allés plus loin et nous avons enchainé les titres les uns après les autres. J’essaie vraiment, après chacun, d’être reconnaissant pour ce que vous avez, pas pour ce que vous pourriez avoir, c’est ce que je fais généralement."

"Naturellement, je savais que j’avais pris une très bonne décision, quand je l’ai prise, je savais que c’était la bonne chose pour moi. Mais savoir que nous gagnerions six titres mondiaux ? Non."

"Je pense que ce que cela dit, c’est que dans la vie, nous devons absolument nous assurer que nous faisons cet acte de foi. Faites ce que vous pensez être bon pour vous et non ce que les gens vous disent de faire. Peser le pour et le contre, puis allez-y."

Hamilton a aussi ajouté que combiner sa bataille pour le championnat avec ses efforts pour promouvoir la diversité et lutter contre le racisme ferait de ce titre un titre particulièrement significatif.

"Je pense que les chiffres, les titres et tout le reste, cela semble peut-être vouloir dire beaucoup plus de l’extérieur. Regarder la télévision et voir Michael obtenir le septième titre et se dire ’wow, ça fait sept’, c’était fort à l’époque. Mais quand vous y êtes, c’est différent. Nous allons continuer à nous battre pour plus de championnats, nous allons continuer à essayer de nous améliorer et continuer à courir et à faire ce que nous aimons faire."

"Ce qui est important, c’est que cette aventure a été combinée avec la lutte pour l’égalité et avec un véritable processus croissant cette année pour apprendre ce qui se passe dans le monde, être un peu plus conscient de l’environnement et commencer à voir des progrès."

"Naturellement, réussir à égaler une icône comme Michael, j’en serais incroyablement fier. Mais je pense que c’est plus le message que cela envoie, espérons-le, aux gens - pas seulement aux enfants, mais surtout aux enfants car ils sont l’avenir - que vous devez rêver plus grand que vous ne pensez pouvoir le faire et ne laissez personne vous dire que vous pouvez pas faire ceci ou cela."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less