Formule 1

Hamilton avoue qu’il aurait été ’difficile de passer’ Norris sans pluie

Une 100e victoire "opportuniste" pour le pilote Mercedes F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 septembre 2021 - 16:03
Hamilton avoue qu’il aurait été (...)

Lewis Hamilton a signé sa 100e victoire en carrière à Sotchi, au terme d’une course absolument folle, entre une grille de départ inattendue et la pluie en fin de course. Hamilton compatit avec Lando Norris, leader de la majeure partie de la course avant de tout perdre sous la pluie.

"La météo nous a offert une course incroyable" a déclaré Hamilton. "Il m’a fallu du temps pour arriver à 100 victoires et je n’étais pas sûr que ça arrive. Lando a fait un travail fantastique, il avait un rythme incroyable et a fait un super travail pour McLaren. C’était doux-amer de voir mon ancienne équipe devant, ils font un travail fantastique."

Le septuple champion du monde est reconnaissant envers son équipe pour la bonne décision stratégique : "L’équipe a pris une très bonne décision à la fin. Je ne voulais pas laisser s’envoler Lando et je ne savais pas ce qu’allait faire la météo. Je suis reconnaissant envers ces hommes et ces femmes, ici et à l’usine."

Il explique le processus de travail qui lui a permis de progresser après un samedi très décevant, marqué notamment par deux erreurs en qualifications. Il révèle avoir revisionné les qualifications, et avoir fait une course prudente. Il ne s’attendait pas, cependant, à voir Max Verstappen remonter à ce point.

"En me couchant hier soir, je n’étais pas satisfait du travail que j’avais fait. J’ai regardé les replays et il y avait des erreurs, elles étaient subtiles mais ce n’était pas l’idéal. J’étais déterminé quand je me suis levé ce matin à faire le meilleur travail possible."

"J’ai perdu du terrain au départ mais je ne voulais pas prendre de risques. Max a dû faire un très bon travail pour remonter de dernier à deuxième. Il nous a un peu coupé l’herbe sous le pied."

Le Britannique admet que la pluie a facilité sa tâche en fin de course : "Cela aurait été difficile de passer Lando sans trafic ou sans erreur de sa part, ce qu’il ne faisait pas. La pluie est ensuite arrivée et c’était opportuniste."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less