Hamilton admet avoir perdu ’la confiance dans le système’ après Abu Dhabi

Mais il n’a pas réellement songé à prendre sa retraite

Recherche

Par Olivier Ferret

18 février 2022 - 14:41
Hamilton admet avoir perdu 'la (...)

Lewis Hamilton a admis qu’il avait perdu confiance dans le système de la F1 à la suite de la controverse qui a entouré sa défaite pour le titre face à Max Verstappen l’année dernière.

Après presque 10 semaines depuis ce jour fatidique à Abu Dhabi, Hamilton est revenu sous les projecteurs lors du lancement de la Mercedes W13.

Le pilote de 37 ans avait choisi de disparaitre complètement pendant l’hiver, le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, affirmant que son pilote était choqué compte tenu des événements qui se sont déroulés sur le circuit de Yas Marina, alimentant les suggestions qu’il pourrait prendre sa retraite.

Lorsqu’on lui a demandé si des pensées de retraite lui étaient venues à l’esprit, Hamilton a d’abord répondu avec un sourire : "J’ai envisagé de prendre ma retraite tant de fois."

Il a ensuite ajouté : "Non, honnêtement, je ne l’ai pas fait. Bien sûr, à la fin de chaque saison, vous y pensez, et la question est de savoir si vous êtes prêt à consacrer le temps et les efforts nécessaires pour être encore champion du monde."

"Je pense que beaucoup de gens sous-estiment ce qu’il faut pour être champion du monde et il y a tellement de pièces dans un puzzle, il ne s’agit pas seulement de venir et de piloter."

"La question est de savoir si vous voulez continuer à sacrifier du temps pour ça ? Voulez-vous continuer à être au meilleur niveau ? C’est donc un processus mental normal pour moi."

"Mais celui-ci a été aggravé par un facteur important, et finalement un sport que j’ai aimé toute ma vie, il y a eu un moment où j’ai perdu un peu confiance dans le système."

"Mais je suis généralement une personne très déterminée et j’aime réfléchir sur moi-même, alors que des moments comme celui-ci pourraient définir la carrière des autres, je refuse de laisser cela définir la mienne. Alors je me suis concentré sur le fait d’être le meilleur possible et de revenir plus fort."

Réfléchissant à son silence prolongé, Hamilton a reconnu avoir traversé "une période difficile".

"Je me suis juste débranché, j’ai tout éteint. D’un côté, je méritais de tout éteindre à la fin de l’année de toute façon. J’avais toute ma famille autour de moi. C’était une occasion rare où nous étions tous ensemble. Je me suis juste concentré sur le fait d’être présent avec eux. "

"Évidemment, il a fallu du temps pour digérer ce qui s’était passé, et c’est encore difficile de tout comprendre. Mais pour revenir, on se dit que ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. Je me suis juste concentré sur l’entraînement, sur ma santé et sur le temps libre parce que ça passe très vite un hiver."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos