Formule 1

Hamilton a su tourner sa lutte contre le harcèlement scolaire en force pour son avenir

"Me dresser pour ne pas être bousculé ou intimidé, c’était vraiment stimulant"

Recherche

Par Olivier Ferret

5 avril 2021 - 14:13
Hamilton a su tourner sa lutte (...)

Lewis Hamilton s’est de plus en plus ouvert ces dernières années sur le fait que son enfance n’a pas toujours été facile.

Outre le fait que son père devait travailler dur pour qu’il puisse payer les frais des compétitions, il a eu du mal à l’école et a été victime de harcèlement.

Hamilton estime lui-même que cela n’a fait que le rendre plus fort mais "tout le monde ne réagit pas pareil face à ça. C’est pour cela que le harcèlement scolaire doit cesser."

"De mon côté, j’ai pu découvrir en moi une force que je ne savais pas posséder. Grandir en étant capable de jouer des coudes, me dresser pour ne pas être bousculé ou intimidé, c’était vraiment stimulant."

Le père de Lewis Hamilton avait plusieurs emplois à un moment donné afin qu’il puisse financer la carrière en karting de son fils.

"Je pense que ce qui fait de moi le pilote que je suis aujourd’hui, oui, c’est mes capacités, mais c’est aussi mon envie. Parce que je suis très reconnaissant envers tous ces sacrifices. Si mon père ne s’était pas battu pour moi et si moi je ne m’étais pas dressé contre ce harcèlement, je ne pense pas que nous aurions pu tracer le chemin sur lequel je suis aujourd’hui."

Plusieurs pilotes ont admis ces dernières années être aidés par un psychologue. Ce fut le cas de Romain Grosjean ou Nico Rosberg notamment. Hamilton estime ne pas en avoir besoin.

"Je n’aime pas l’idée que quelqu’un essaie d’entrer dans mon esprit. Parce que je suis fort, je sais que je suis assez fort et assez capable pour résister à ça. C’est peut-être aussi le résultat de cette lutte pendant mon enfance. J’ai su me défendre et résister toute ma vie."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less