Formule 1

Hamilton a préféré risquer l’accident que de s’arrêter

Une stratégie osée chez Mercedes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mai 2019 - 17:26
Hamilton a préféré risquer l'accident (...)

Lewis Hamilton a remporté la victoire au terme d’une course intense, durant laquelle il a dû contenir Max Verstappen en gardant les mêmes pneus médiums pendant 66 tours. Le Britannique a contenu les assauts de plus en plus directs de son rival, avec notamment une touchette en fin de course.

"C’était la course la plus difficile que j’ai pu avoir mais j’ai lutté avec l’esprit de Niki, il a tellement influencé notre équipe et je sais qu’il nous regardait et aura tiré son chapeau" a déclaré Hamilton.

"J’ai essayé de rester concentré et de le rendre fier, c’était l’objectif depuis le début de la semaine et il nous manque énormément. Je n’ai pas piloté sur des pneus aussi morts depuis 2007, quand McLaren m’avait laissé en piste à Shanghai pendant très longtemps. C’est un super public et j’espère que ce n’était pas ennuyant."

Hamilton félicite son équipe et explique qu’il n’avait pas prévu un deuxième arrêt, c’était quitte ou double pour le Britannique : "C’était intense, je n’allais pas rentrer, soit je finissais, soit j’avais un accident. En fin de compte, ce n’était pas les bons pneus mais l’équipe a fait un travail incroyable et je suis très fier d’en faire partie et j’espère pouvoir continuer à bien faire."

Il revient sur l’attaque de Verstappen et leur touchette en fin de course : "C’était serré, c’était un plongeon tardif de Max, heureusement je l’ai vu à la dernière minute, je crois que son aileron avant était à côté de ma roue arrière, j’avais peur qu’il y ait une crevaison."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less