Hamilton : A Monaco ce sera toujours aussi impossible de dépasser

"Les nouvelles F1 ne changeront rien aux dépassements"

Recherche

Par Olivier Ferret

26 mai 2022 - 14:20
Hamilton : A Monaco ce sera toujours

Lewis Hamilton estime que le circuit historique utilisé par le Grand Prix de Monaco ne laisse presque aucune chance aux F1 2022, pourtant améliorées, d’effectuer des dépassements.

Le septuple champion du monde pointe lui aussi du doigt l’étroitesse du circuit F1 utilisé en Principauté, qui est de moins en moins adapté et rend très souvent la course du dimanche monotone s’il n’y a pas de voiture de sécurité ou de pluie pour perturber les choses.

"Nos F1 sont plus grandes que jamais, plus larges que jamais, la piste a la même largeur qu’elle a toujours eu et nous sommes plus rapides que jamais à travers Monaco, donc le pourcentage de chances de dépasser est minuscule."

"La position de qualification fera encoure tout cette année. Il faudra éviter les accidents et bien se placer. Les nouvelles F1 ne changeront rien aux dépassements. Peut-être pourra-t-on se suivre d’un peu plus près dans le tunnel mais il n’est pas assez large pour qu’on puisse de toute façon démarrer une manœuvre avant sa sortie."

Hamilton, qui a remporté le Grand Prix de Monaco à trois reprises, a décrit le circuit comme "une piste où il faut avoir le beurre et l’argent du beurre dans la façon d’aborder chaque virage."

"Sur d’autres circuits, vous freinez parfois un peu plus tôt et travaillez pour vous assurer d’obtenir une bonne sortie de virage ; à Monaco, vous voulez vous assurer d’être au top au freinage et aussi parfait que possible à la sortie."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos