Formule 1

Hamilton, 2e sur la grille, va devoir aller voir les commissaires

Un incident avec Raikkonen

Recherche

Par Olivier Ferret

29 juin 2019 - 16:29
Hamilton, 2e sur la grille, va (...)

Lewis Hamilton n’a pas réussi à priver Ferrari de la pole ce week-end en Autriche, il termine en effet 2e sur la piste derrière Charles Leclerc. Mais, hors de la piste, il pourrait bien perdre jusqu’à 3 places.

En effet le Britannique va devoir se rendre avec Kimi Raikkonen chez les commissaires de la FIA, le pilote Mercedes ayant gêné le Finlandais lors de la Q1. Même si les deux pilotes sont passés en Q2, les commissaires sanctionnent toujours la cause et non les conséquences.

En attendant de savoir s’il restera 2e ou s’il dégringolera à la 5e place (une réprimande est aussi possible), Hamilton admet qu’il ne pouvait pas battre la Scuderia aujourd’hui.

"Tout d’abord bravo à Charles, il a été rapide tout le week-end et nous n’avons pas été capables de suivre son rythme sur un tour rapide," reconnait Hamilton.

"Aujourd’hui, bien se placer en piste pour faire ses tours rapides n’était pas facile. C’est un circuit court, mais je n’ai jamais réussi à prendre l’aspiration de quelqu’un. C’était serré sur la fin mais je ne savais pas si j’allais améliorer ou pas."

Ferrari a obtenu sa 2e pole en 3 courses, Red Bull est dans le jeu aussi.

"Oui, Max a bien piloté et c’est cool de voir 3 équipes différentes dans le top 3. Je vais devoir me battre avec les jeunes, je représente les vieux !" note Hamilton, en référence au souci de son rival, Sebastian Vettel, qui partira 9e demain.

Concernant l’incident avec Raikkonen, Hamilton déclare :

"J’ai vu une voiture Alfa arriver, je freinais pour l’épingle au virage 3, puis j’ai vu l’autre Alfa, j’ai freiné, j’ai loupé le virage mais j’ai gêné Kimi je crois. Je n’étais pas au courant de ce qui se passait derrière moi mais j’ai fait au mieux."

Mercedes

expand_less