Formule 1

Hakkinen voit la patte de Pat Fry dans les progrès de Renault F1

Il s’exprime aussi sur le week-end ‘horrible’ de Ferrari

Recherche

Par Alexandre C.

2 septembre 2020 - 14:46
Hakkinen voit la patte de Pat Fry (...)

Renault a connu son meilleur week-end depuis son retour en F1, à Spa, en Belgique. Grâce à une vitesse de pointe formidable en lignes droites, les monoplaces françaises ont pu ramener 23 points, avec le meilleur tour en poche pour Daniel Ricciardo.

Mika Hakkinen a analysé les raisons de cette solide performance, et la voit comme une récompense du travail de l’ombre effectué par Pat Fry.

« Spa est un circuit très rapide qui tend à récompenser un appui plus faible, ce qui a joué un rôle dans le bon résultat de Renault - et dans la petite catastrophe de Ferrari. »

« C’était formidable de voir Renault faire ce pas en avant. Pat Fry, leur directeur technique du châssis, faisait partie de l’équipe d’ingénieurs McLaren lorsque je courais avec l’équipe, et sa nomination avant le début de cette année semble avoir eu un très bon impact sur l’équipe. »

« Ils se rendront au Grand Prix d’Italie le week-end prochain avec un sentiment positif, même s’il est important de rappeler qu’à Spa, ni Mercedes ni Red Bull n’ont utilisé leurs réglages aérodynamiques les plus faibles en raison de la pluie prévue - qui n’est jamais arrivée. Renault devrait constater que l’écart avec Mercedes et Red Bull augmente à Monza. »

Ferrari a connu, au contraire, le pire week-end de l’année, et de ces dernières années au-delà. Mika Hakkinen ne peut que constater que la Scuderia a été battue par une équipe cliente, Alfa Romeo. Quelle porte de sorite possible désormais pour Maranello ?

« Ferrari, en panne de puissance cette année, a passé un terrible week-end à Spa. Le patron de l’équipe, Mattia Binotto, a déclaré qu’ils avaient du mal à faire fonctionner leurs pneus correctement. En jouant avec la force d’appui aérodynamique pour tirer le meilleur parti des Pirelli, ils semblent compromettre encore plus leur vitesse en ligne droite. »

« Cela ressemblait à une tempête parfaite - un manque d’adhérence, de puissance et de vitesse en ligne droite. Si l’on considère qu’Alfa Romeo Racing fonctionne avec un budget équivalent à environ 50% de celui de Ferrari, voir Kimi Raikkonen dépasser Vettel et terminer devant les deux voitures rouges a montré à quel point l’équipe italienne était en difficulté. En utilisant le même moteur, la voiture de Kimi était tout simplement plus compétitive. »

« Ferrari ne participe pas à la Formule 1 pour se qualifier et terminer en 13e et 14e position, donc je sais que la performance de ce week-end a été un choc pour les fans. Étant donné que nous avons maintenant trois Grands Prix en Italie - dont le 1000e Grand Prix de Ferrari, au Mugello - Ferrari va chercher de toute urgence des moyens de générer au moins les performances des pneus et l’équilibre aérodynamique dont ils ont besoin pour revenir dans le top 10 »

« Le manque de performances des moteurs n’est pas quelque chose qu’ils peuvent facilement corriger en raison des restrictions imposées au développement, et c’est donc un problème qui continuera à affecter Ferrari pendant le reste de l’année et jusqu’en 2021. Face à cela, ils doivent se concentrer pour perfectionner le reste de la voiture. »

Chez Mercedes au contraire, Lewis Hamilton a poursuivi sa domination, après une course sans encombre devant, que salue Mika Hakkinen... qui pense que tant qu’Alexander Albon ne pourra aider Max Verstappen, Mercedes aura la vie plus facile.

« En tête de la course, Lewis avait le contrôle total, le seul problème survenant en fin de course lorsque ses pneus - comme ceux de son coéquipier Bottas et de la Red Bull de Max - étaient en fin de vie. »

« En regardant vers Monza ce week-end, je pense que Lewis et Valtteri vont continuer à pousser fort en tête, avec Max et Red Bull comme seule menace majeure. Comme Lewis l’a souligné dimanche, Red Bull doit trouver un moyen d’aider Alex Albon à soutenir Max. Cela aiderait Red Bull à développer des stratégies de course alternatives - ils ont vraiment besoin de deux voitures compétitives pour faire pression sur Mercedes. »

Enfin, Mika Hakkinen a eu un mot pour son compatriote Valtteri Bottas, qui a atteint une marque symbolique pour la Finlande.

« Félicitations à Valtteri Bottas, qui a égalé mon total de 51 podiums. Je ne doute pas qu’il ait encore beaucoup de victoires et de podiums à venir cette saison et la prochaine. »

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less