Formule 1

Häkkinen : Voir Grosjean sortir de la voiture était fantastique

Le Finlandais loue également le rôle du Halo

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 décembre 2020 - 15:04
Häkkinen : Voir Grosjean sortir de (...)

Mika Häkkinen est revenu sur l’accident de Romain Grosjean à Bahreïn, et il reconnaît avoir été heureux de voir le Français sortir par ses propres moyens de la carcasse de sa Haas VF-20. Le Finlandais note évidemment le rôle du Halo, qui a certainement sauvé la vie de Grosjean et lui a surtout permis de rester conscient.

"Je suis certain que le Halo a empêché le casque de Romain d’entrer en contact direct avec la barrière" indique le double champion du monde. "C’était vraiment essentiel, car les blessures à la tête doivent être évitées autant que possible."

"L’explosion et l’incendie causés par le réservoir endommagé étaient potentiellement très graves, mais grâce au fait que Romain avait été protégé de l’impact initial, il était conscient et a donc été capable de sortir de la voiture. Sa survie montre également à quel point les combinaisons et sous-vêtements ignifugés sont efficaces, et ça prouve la solidité du casque et de la visière."

Le plus gros accident de Häkkinen l’avait envoyé à l’hôpital et il avait fait quelques jours de coma, et il s’estime chanceux que la voiture n’ait pas pris feu ce jour-là. Il se rappelle aussi de l’accident de Niki Lauda, qui avait survécu de peu après que sa Ferrari s’était embrasée au Nürburgring.

"Lors de mon accident en Australie en 1995, j’étais inconscient, mais je n’ai heureusement pas eu d’incendie. Niki Lauda n’a pas eu cette chance lorsqu’il a eu son gros accident au Nürburgring en 1975, et ce n’est que grâce à la bravoure des autres pilotes qu’il a été libéré de l’épave de sa voiture."

"Voir Romain sortir de la voiture était tout simplement fantastique, mais je tiens également à mentionner le rôle du Dr Ian Roberts, qui est arrivé sur les lieux en quelques secondes, a aidé le commissaire à lutter contre l’incendie et a aidé Romain. Dans une situation comme celle-ci, chaque seconde compte."

"Je souhaite à Romain un prompt rétablissement de ses brûlures aux mains, et je ne peux que féliciter la FIA, la Formule 1 et les équipes pour leur brillant travail d’amélioration de la sécurité. 2020 a été une année difficile pour tout le monde, mais à Bahreïn, nous avons eu de bonnes raisons de célébrer l’issue positive d’un accident aussi terrible."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less