Haas F1 veut mettre en avant son identité américaine

Steiner admet que le team n’en profite pas assez

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 août 2022 - 14:53
Haas F1 veut mettre en avant son (...)

Haas F1 est arrivée en 2016 en Formule 1 en tant que seule équipe américaine, et première structure venue d’outre-Atlantique depuis quatre décennies. L’équipe n’a pas insisté sur son identité, à l’exception d’un drapeau américain présent à hauteur du cockpit sur ses monoplaces.

Günther Steiner, le directeur de Haas, reconnaît que cela pourrait changer avec la popularité qu’atteint la F1 aux Etats-Unis. Avec trois Grands Prix à partir de l’an prochain et des propriétaires américains, la Formule 1 jouit d’une popularité aux USA qui pourrait bénéficier à Haas.

"Nous devons utiliser davantage cette identité américaine maintenant parce qu’il y a plus de présence aux États-Unis" a déclaré Steiner. "C’est ce que nous devons faire en tant qu’équipe, ce n’est pas une directive."

"On ne nous a jamais dit ce que nous devions être, nous sommes ce que nous sommes. Mais maintenant, je pense que nous pouvons nous concentrer davantage sur ce sujet car il y a plus d’intérêt qui et montré."

"Avant, on pouvait essayer de susciter l’intérêt mais la réponse était faible. Mais maintenant, sachant que la réponse est importante, c’est sûr que nous allons nous concentrer là-dessus."

La structure de Haas F1 restera la même

En revanche, Haas ne réduira pas son partenariat avec Ferrari, Steiner assurant que son fonctionnement si atypique ne devrait pas évoluer à court terme : "Pour l’instant, nous ne pouvons pas le faire car nous ferions un trop grand pas en arrière pour peut-être en faire deux en avant."

"Nous ne pouvons donc pas nous permettre de le faire pour le moment. Pour l’instant, nous continuons comme nous le faisons, et puis à un moment donné, il y a peut-être un point où l’on se dira que nous devons changer de stratégie, et la manière dont nous faisons cela."

"Mais nous n’en sommes pas encore là. Pour l’instant, nous nous efforçons de tirer le meilleur parti de nos méthodes de travail. Pour l’instant, nous ne l’envisageons pas parce que nous voulons terminer cette approche. Il y a d’autres possibilités d’examiner cela à l’avenir, mais pour l’instant nous ne l’avons pas fait."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos