Haas F1 sera ‘en bonne position’ cette année pour Schumacher

Des points régulièrement ?

Recherche

Par Alexandre C.

4 février 2022 - 08:07
Haas F1 sera ‘en bonne position'

Haas n’a jamais caché avoir fait le minimum syndical du développement aérodynamique en 2021, pour se concentrer sur le règlement de 2022. On attend donc des francs progrès de l’équipe à Bahreïn, dès le premier Grand Prix.

Mick Schumacher a rappelé la philosophie de l’équipe et estimé qu’il y avait « beaucoup de choses à venir » pour Haas cette année, alors que la VF-22 sera présentée à midi aujourd’hui.

Mais à quel point ?

« Nous avons tous travaillé dans ce sens pour essayer de nous préparer au mieux pour 2022, où, espérons-le, nous serons dans une position où nous pourrons nous battre pour des points chaque week-end. »

« D’après ce que je vois, j’ai le sentiment que nous sommes dans une bonne position. »

« Bonne comment ? Nous ne le saurons qu’à Bahreïn lors de la première course, mais nous avons cette attitude, nous savons que nous aurons des évolutions, nous allons développer la voiture et toutes ces choses que nous n’avons pas eu en 2021. Donc nous savons que s’il y a un problème, nous pourrons le résoudre. »

Haas devra aussi compter sur l’apport technique de deux pilotes qui ne seront plus des rookies, pour développer une F1 alors que la concurrence sera très vive pour apporter les meilleures évolutions possibles.

Le retour technique de Mick Schumacher sera donc décisif. Or le champion de F2 semble aussi travailleur que l’était son père, qui était connu pour passer des heures sur les détails des réglages de sa F1...

« Je ne dirais pas que j’ai appris cela, c’est quelque chose qui est là naturellement. J’aime travailler en équipe et j’aime le faire en équipe. »

« C’est la partie la plus importante. Je ne serais pas capable de courir sans ces gars-là, de mon équipe, donc c’est franchement l’attitude que j’ai envers eux. »

L’ombre du père et Ferrari

Pour progresser dans ses retours, Mick Schumacher a d’ailleurs pu compter sur l’aide de son mentor et ami Sebastian Vettel.

« C’est vraiment génial. Mais plus que d’être mon mentor, il est mon ami. C’est quelque chose qui a beaucoup plus de valeur pour moi. C’est la partie la plus importante pour moi. »

« Lewis, il a toujours été très ouvert pour me donner des conseils afin de m’aider dans la position dans laquelle je me trouvais. De plus, déjà à l’époque, quand mon père n’était plus chez Mercedes, j’ai eu la chance de venir à quelques courses et de le voir. »

« C’était vraiment agréable de savoir que lorsqu’il avait le temps, il était capable de me parler de certaines choses. Ces conversations sont évidemment privées. Certaines sont liées à la course, mais la plupart sont simplement amicales. »

S’il pense à 2022, Mick Schumacher doit aussi penser à enfiler un jour la tunique rouge de Maranello. N’est-ce pas un rêve tout particulier pour lui ?

« En général, c’est un rêve pour tout le monde de courir pour Ferrari. Tout le monde aimerait courir là-bas. »

« Mais évidemment, je pense surtout au présent et j’essaie de faire de mon mieux dans la position où je me trouve avec Haas. J’espère qu’avec une meilleure voiture, nous pourrons en tirer le maximum. »

Du reste, toujours dans le fil de son héritage de son père, Mick Schumacher a couru contre Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Kimi Räikkönen... c’est-à-dire contre des légendes que son père avait dû affronter pour un titre mondial. N’était-ce pas comme vivre une autre vie ?

« Oui, en pensant qu’ils ont couru sur deux générations, ça doit être surréaliste pour eux aussi. Ils doivent se sentir... Comme s’ils étaient dans ce sport depuis un bon moment. »

« Malheureusement, il n’y a pas eu autant de combats que je l’aurais souhaité. Toutes les batailles que je peux avoir sont immensément utiles et c’est assez difficile parce que nous n’en avons pas eu beaucoup [en 2021], mais chaque moment que nous avons, nous devons juste nous en souvenir et en tirer tout ce que nous pouvons pour savoir ce que nous devons faire dans chaque situation. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos