Formule 1

Haas F1 s’en tire bien en qualifications à Spa

Mais la course sera-t-elle pareille demain ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 août 2019 - 16:57
Haas F1 s'en tire bien en qualifications

Romain Grosjean a raté de peu le passage en Q3, battu par son coéquipier Kevin Magnussen pour moins d’un dixième de seconde. Néanmoins, les pénalités des pilotes Renault permettront au Français de s’élancer neuvième avec un choix de pneus libres.

"Oui on va partir neuvième, c’était super serré avec Kevin, ça s’est joué à quelques centièmes" a déclaré Grosjean au micro de Canal+. "On a tiré le maximum de la voiture."

Néanmoins, c’est ce dimanche que se présentera le véritable défi pour Haas et ses pilotes, avec la course. Grosjean confirme son inquiétude : "J’ai très peur pour demain, il nous manquait près de deux secondes hier en simulation de course... et sur les Renault, pas sur les Mercedes ou les Ferrari, donc ça va être compliqué."

Le point positif selon le Français, c’est que Haas en a appris plus sur la VF-19 à Spa.

"Oui, maintenant, on avance, on comprend un peu plus et on analyse tout. Je pense que nous avons maintenant une vision bien claire de ce qui ne va pas sur notre F1 et de ce qu’il faut qu’on fasse pour le futur."

Pour Kevin Magnussen, la Q3 était "presque inattendue !"

"Hier nous étions nulle part, on n’arrivait même pas à user les gommes. Aujourd’hui la voiture a pris vie mais ce n’est pas encore tout à fait ça. On sent qu’il faut un rien pour que ce soit au top ou un flop."

"C’est bien de partir assez haut, on doit marquer des points demain. Mais nous ne comprenons pas toujours notre voiture en course, surtout quand il fait plus frais. Alors je reste prudent car demain ce n’est pas vraiment de la canicule qui est prévue."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less