Haas F1 : Premiers points ’spéciaux’ pour Schumacher à Silverstone

Les deux pilotes dans le top 10, une première depuis 2019

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 juillet 2022 - 19:41
Haas F1 : Premiers points 'spéciaux

Mick Schumacher a enfin ouvert son compteur de points en Formule 1 ce dimanche à Silverstone, lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. Le pilote Haas F1 s’est battu avec Max Verstappen en fin de course mais a échoué à deux dixièmes du pilote Red Bull.

"Oui c’était bien ! Surtout les deux derniers tours avec Max, c’était difficile et intéressant, ça m’a montré ce que c’était de se battre contre lui, pour des batailles futures j’espère" a déclaré l’Allemand, saluant le fait que la Haas VF-22 reste compétitive malgré le manque d’évolutions.

"Oui je pense, le rythme a toujours été bon avec la voiture. Certains ont amené des évolutions et nous avons régressé, certains ont progressé en amenant des évolutions, et nous avons parfois progressé sans en amener. J’espère qu’avec notre prochain ensemble d’évolutions, nous pourrons faire un pas en avant et être plus compétitifs dans le peloton."

La semaine était très familiale chez Haas, puisque lui était accompagné de sa mère Corinna et de sa sœur Gina Maria, qui l’a félicité à la radio. De plus, l’équipe a fait un grand repas avec toutes les familles, pour la course proche de son usine, et Schumacher est heureux de récompenser son équipe.

"C’est génial, on a eu la journée des familles cette semaine et on a eu les membres des familles, c’est comme notre maison à tous, et c’est spécial de réussir ça ici. Je veux aussi mentionner que voir Seb piloter la voiture de Nigel Mansell était incroyable pour moi. J’espère que la prochaine fois, on pourra piloter de vieilles voitures ensemble !"

Vettel salue ce résultat de Schumacher

Schumacher a fait cette mention à Sebastian Vettel car son compatriote et mentor l’a rejoint pendant l’interview, pour le féliciter de sa huitième place. Vettel était devant lui et Verstappen à la relance, mais ses pneus médiums l’ont empêché de se battre. Il a ainsi pu assister au combat entre ses deux bourreaux.

"J’étais très heureux pour lui, j’ai vu ce qui s’est passé, qu’il se rapprochait, et je hurlais dans la voiture ’aller Mick, aller Mick !’. Cela fait longtemps, il mérite ce résultat et c’est bien qu’il l’ait" a déclaré le quadruple champion du monde.

"Quand je l’ai vu ressortir après la relance, j’ai vu que lui et Max étaient en pneus tendres, je savais que je ne pourrais pas résister. J’espérais pouvoir riposter et les avoir en fin de course, mais ils étaient trop rapides. C’était très divertissant de les voir tenter à chaque tour dans le virage 15, côte à côte, et parfois dans le virage 6 et dans Wellington Straight."

Magnussen admet une erreur stratégique en fin de course

Kevin Magnussen complète le beau résultat d’ensemble de Haas F1 avec la dixième place. Le Danois a tenté de rester en piste lors de l’intervention de la voiture de sécurité et admet que c’était une erreur, après avoir lui-même pris cette décision.

"C’était une bonne course, assez agitée ! Les premiers tours étaient fous, on avait un bon rythme. Mick était plus rapide et il a pu me dépasser dans le train de DRS" a déclaré Magnussen.

"On a ensuite mis les mediums et je me sentais mieux avec ce train de pneus. La voiture de sécurité est sortie et j’ai pris la mauvaise décision en ne rentrant pas, c’était mon choix. Mais j’avais peur de ressortir dernier et je ne le voulais pas. Mais c’est une bonne journée, on finit tous les deux dans les points."

Près de trois ans sans mettre les deux voitures dans les points

Il confirme que son directeur, Günther Steiner, est très heureux de ce résultat, "Günther est très heureux, il est au septième ciel, ça fait longtemps que Haas n’avait pas mis deux voitures dans les points. Et à ce moment de l’année, avec la même voiture qu’on avait lors des essais hivernaux, c’est bien d’être tous les deux dans les points."

Magnussen est heureux d’apporter à son équipe un bon résultat, la première double arrivée dans les points depuis le GP d’Allemagne 2019 : "C’est bien pour l’équipe, c’est très bien. Ils savent que la voiture est bonne, tout le monde était déçu des dernières courses, mais c’est juste que des choses n’allaient pas dans notre sens."

"Pour Mick, ce sera un vrai boost de confiance. Il a eu un début d’année difficile, et il voit dans les données qu’il a le même niveau que moi, et je dis à tout le monde que ça va aller pour lui, il va se mettre dans le rythme."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos