Haas F1 pense pouvoir jouer le podium en cas de course chaotique

L’écurie américaine était la ’meilleure des autres’ à Bahreïn

Recherche

Par Paul Gombeaud

24 mars 2022 - 18:36
Haas F1 pense pouvoir jouer le (...)

Haas F1 a connu un début de saison parfait à Bahreïn en terminant cinquième de la course avec Kevin Magnussen. L’équipe américaine fut en qualifications comme en course la meilleure des autres, autrement dit la plus rapide derrière Ferrari, Red Bull et Mercedes.

De là à se mettre à rêver d’un premier podium en F1 ? Peut-être si l’on en croit Magnussen, qui rappelle que l’équipe en tête du milieu de peloton est toujours la première à bénéficier d’une faille chez les équipes de pointe.

"Si vous êtes en permanence derrière les top teams, ce qui est le maximum que vous pouvez espérer à moins d’être dans une Mercedes, une Ferrari ou une Red Bull, alors vous serez le premier à obtenir ce podium si quelque chose se passe," a déclaré le Danois dans le paddock de Djeddah où a lieu le Grand Prix d’Arabie Saoudite ce weekend.

"Je ne nous vois pas sur le podium à la régulière d’ici peu. Mais je me vois éventuellement dans une position similaire à celle de Bahreïn, en tête du milieu de grille, et j’espère que nous pourrons afficher un tel niveau souvent."

"Ca doit être notre objectif. Et si vous êtes là, alors vous obtiendrez ce podium chanceux pendant que d’autres ont des problèmes. C’est arrivé par le passé avec par exemple un drapeau rouge sur une piste où il est difficile de dépasser ou quelque chose de ce genre."

"J’en rêve c’est évident, mais ce n’est pas quelque chose que j’attends. Nous n’avons pas le rythme pour disputer le podium."

Comme Magnussen, Steiner et Schumacher rêvent d’un podium

A l’image de son pilote danois, Günther Steiner serait lui aussi le plus heureux des dirigeants si Haas F1 décrochait son premier podium dans la catégorie reine cette saison.

"Les gens parlent de podium, j’espère que nous serons au bon endroit au bon moment. Je ne sais pas si nous serons aussi chanceux ! Mais si l’opportunité se présente, j’espère que nous serons là."

"Des équipes plus modestes ont réussi à monter sur le podium ces deux dernières années et ce n’était pas quelque chose d’attendu. Alors s’il y a une opportunité, à nous de la saisir."

Mick Schumacher, qui va donc bénéficier d’une monoplace compétitive cette saison après avoir piloté la pire du plateau en 2021, veut y croire lui aussi.

"C’est la position à laquelle nous voulons être. Nous voulons être suffisamment proches pour récupérer les miettes au cas où les choses se gâtent à l’avant."

"Je ne dirais pas qu’il soit impossible pour nous de décrocher un podium cette année. Il nous reste 22 courses et donc autant de chances d’avoir un scénario fou."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos