Haas F1 ne va pas se précipiter pour remplacer Uralkali

Steiner veut trouver des partenaires solides et sérieux

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 avril 2022 - 12:12
Haas F1 ne va pas se précipiter pour (...)

Haas F1 a connu de nombreux déboires avec ses sponsors titres. En 2019 d’abord, quand Rich Energy a transformé les livrées des monoplaces mais n’a pas payé l’argent dû à l’équipe. Le PDG de l’entreprise de boissons énergétiques avait fini par s’attaquer publiquement à l’équipe, provoquant une rupture en milieu de saison.

L’an dernier, Haas s’est associée à Uralkali, l’entreprise de Dmitry Mazepin, pour pouvoir faire rouler son fils Nikita. Les voitures ont pris une livrée aux couleurs russes, mais un an plus tard, les sanctions imposées à la Russie ont forcé l’équipe à annuler le contrat.

Désormais, l’équipe veut prendre le temps de trouver un bon partenaire, ce qui devrait être plus aisé vu son regain de forme. Günther Steiner, le directeur de l’équipe, révèle qu’un directeur marketing a été engagé et qu’il s’agira d’avoir des contrats solides.

"De toute évidence, nous apprenons" a déclaré Steiner. "Un nouveau directeur du marketing a commencé avec nous en janvier et c’est l’une de ses tâches de faire toute la diligence raisonnable, et de faire ces choses aussi bien que possible."

"Nous attendons la meilleure offre. C’est une combinaison de choses, la meilleure offre, le meilleur sponsor, et le fait de ne pas faire quelque chose aujourd’hui pour découvrir dans six mois que je n’aurais pas dû le faire."

Mais Haas F1 est bel et bien à la recherche de partenaires : "Nous sommes évidemment toujours à la recherche de sponsors. Il y a beaucoup de mouvement mais nous ne voulons pas sauter immédiatement sur le prochain.

"Nous voulons prendre notre temps, faire notre diligence raisonnable, prendre une bonne décision. Nous sommes dans un endroit sûr en ce moment, donc il ne sert à rien de se précipiter sur quelque chose que nous pourrions regretter dans six mois."

En attendant, Haas F1 a trouvé un accord avec la société de paiement TransferMate, qui devient un nouveau partenaire après des négociations débutées lors des essais hivernaux de Barcelone.

"Il y a des choses qui arrivent mais il faut qu’elles soient bonnes. L’accord avec TransferMate a pris deux mois pour être conclu. Mais ce sont toutes des choses qui aident l’équipe."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos