Formule 1

Haas F1 navigue entre les problèmes d’équilibre, d’adhérence et de puissance

Un vendredi compliqué en Styrie pour Grosjean et Magnussen

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juillet 2020 - 18:43
Haas F1 navigue entre les problèmes (...)

Romain Grosjean et Kevin Magnussen n’ont pas de quoi être satisfaits après ce 2e vendredi en Autriche, qui confirme que la Haas F1 n’est pas très compétitive cette année... et en tout cas pas sur le circuit de Spielberg.

Le Français a eu une journée plus productive que vendredi passé au moins, avec 69 tours couverts mais il faisait la grimace.

"Aujourd’hui, nous avons malheureusement eu un peu de tout. L’équilibre n’était pas très bon cet après-midi, nous avons eu beaucoup de difficultés. Les températures élevées ne vous aident pas lorsque l’équilibre n’est pas bon. Mais c’est la même chose pour tout le monde, nous devons juste essayer de mieux travailler. Nous examinons toutes les pièces pour nous assurer que tout est sous contrôle. Nous allons essayer de mettre quelque chose de cohérent en place pour le reste du week-end."

Kevin Magnussen a eu de son côté des soucis techniques dès les Libres 1.

"Je n’ai pas beaucoup roulé en EL1 mais j’ai pu faire plus de tours cet après-midi. Nous n’étions pas vraiment aussi compétitifs que nous l’espérions, mais nous continuons à travailler dessus. Je n’avais pas vraiment de problème d’équilibre, la voiture était plutôt agréable à conduire. C’est principalement l’adhérence et la puissance."

"C’est très simple mais très difficile en même temps. J’ai toujours l’impression que la voiture est plus compétitive en course qu’en qualifications, ce qui est bien sûr encourageant. Nous aimerions évidemment trouver un peu plus de rythme sans essence, c’est sûr. La météo semble un peu incertaine pour les qualifications, il pourrait y avoir une chance pour nous si on peut rouler sous la pluie. S’il y a une opportunité, nous la prendrons."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less