Haas F1 : Magnussen et Schumacher s’arrêtent dès la Q1

Les deux pilotes n’avaient aucun rythme sur piste mouillée

Recherche

Par Paul Gombeaud

2 juillet 2022 - 18:21
Haas F1 : Magnussen et Schumacher (...)

Dure journée pour Haas F1 à Silverstone. Sur piste mouillée, ni Kevin Magnussen ni Mick Schumacher n’avaient le rythme suffisant en qualifications, ils ont donc été éliminés dès la Q1. 17e, le Danois admet qu’il ne s’attendait pas forcément à une telle contre-performance.

"Mick avait l’air pas mal en EL3, ce qui n’était pas mon cas, mais je voyais ce dont la voiture était capable et j’étais donc confiant. Puis il s’est mis à pleuvoir, ce qui m’a rendu encore plus confiant, mais pour une raison que j’ignore nous n’avions tout simplement pas le rythme aujourd’hui." C’est intéressant, nous avons été compétitifs sur le mouillé à quelques reprises cette année, mais c’était sur des circuits très différents de celui-ci. Il y a des choses à apprendre de cette séance, nous essaierons à nouveau demain et nous verrons si nous pourrons remonter jusqu’au top 10."

Mick Schumacher a terminé encore plus loin au 19e rang, un problème au niveau de son volant l’ayant notamment handicapé durant la séance.

"Nous avons malheureusement rencontré un problème avoir la voiture, quelque chose ne semblait pas fonctionner sur le volant et c’est la dernière chose que vous voulez, surtout dans ces conditions. Nous allons analyser ce qui s’est passé, mais je pense que c’est en grande partie à cause de ça que nous n’avons pas réussi à accéder à la Q2. Je suis prêt pour n’importe quelles conditions demain qu’il fasse beau ou pas, je me suis amusé dans ces conditions et j’ai hâte d’être à demain."

Günther Steiner, le dirigeant de l’écurie américaine, admet que la VF-22 endommageait trop ses pneus pour espérer un meilleur résultat.

"Ce n’était pas une très bonne journée. En EL3, Mick a fait du très bon travail mais Kevin n’était pas à l’aise avec l’équilibre de la voiture. Sous la pluie, nous avions trop de sous-virage en qualifications et nous endommagions le pneu avant gauche. Nous n’arrivions pas à faire tourner la voiture et nous avons donc été sortis dès la Q1. Sur la voiture de Mick, son volant était décalé d’environ 10 degrés, ce qui n’est évidemment pas idéal dans ces conditions. Nous allons maintenant faire de notre mieux demain."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos