Formule 1

Haas F1 jugera encore la situation du moteur Ferrari en 2021

Steiner attendra des explications si le V6 ne progresse pas

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 octobre 2020 - 10:27
Haas F1 jugera encore la situation (...)

Haas F1 a lourdement subi les difficultés de Ferrari cette année, notamment à cause d’un moteur en grand déficit de performance par rapport à ses concurrents. Günther Steiner déclare vouloir faire preuve de patience et s’estime pour le moment satisfait des explications de Ferrari.

"Les gens chez Ferrari m’ont expliqué qu’ils n’ont pas eu assez de temps pour adapter le moteur au changement dans la réglementation moteur en fin d’année dernière" a déclaré Steiner à Sport1. "Nous avons de la patience, mais si le moteur n’est pas meilleur l’an prochain, ils devront nous donner de nouvelles explications."

Le dirigeant de l’équipe américaine ne veut pas se montrer trop impatient ni avoir l’impression de trahir l’équipe sans laquelle Haas F1 n’aurait pas vu le jour. Cependant, il ne cache pas que la recherche d’un autre fournisseur deviendra une priorité si les progrès ne sont pas satisfaisants.

"N’oubliez pas que sans Ferrari, nous ne serions pas en Formule 1, donc nous devons être patients. Les résultats actuels ne sont pas impressionnants, et c’est un euphémisme. Je pense que Ferrari reviendra dans la position qui doit être la sienne, mais nous devons attendre pour le moment."

"L’an prochain, Renault n’aura pas d’équipe cliente, mais le fait est que nous n’achetons pas que le moteur auprès de Ferrari, nous avons aussi les éléments de suspension et la boîte de vitesses. Cependant, nous étudions le marché et nous ne pouvons pas nous permettre de faire durer la situation actuelle plusieurs années. Mais je suis sûr que Ferrari va se reprendre."

Steiner tempère les rumeurs selon lesquelles l’équipe serait rachetée par Dmitry Mazepin dès l’an prochain pour y placer son fils Nikita : "Je ne pense pas que M. Mazepin ait dit qu’il voulait acheter l’équipe. Je le connais depuis plusieurs années, car il possède ses propres équipes en Formule 2 et Formule 3."

"Je lui parle beaucoup et je peux dire qu’il est très compétent, et que c’est très agréable de lui parler. Certaines personnes veulent peut-être que nous vendions l’équipe afin qu’il l’achète pour une somme dérisoire, mais Gene Haas ne vend rien."

Après des débuts tonitruants en 2016 et une saison très solide en 2018 avec une lutte pour la quatrième place chez les constructeurs, Haas peine depuis l’an dernier en fond de peloton. Si le niveau du moteur Ferrari est souvent noté comme une origine à cela, Steiner rappelle aussi que le Covid-19 est passé par là cette année.

"Nous sommes une jeune équipe, mais la pandémie nous a fait reculer d’un ou deux ans. Au début de l’année, ce n’était pas simple pour nous de continuer à faire fonctionner l’équipe, et nous ne savions pas comment ça terminerait. Mais Gene Haas a signé les Accords Concorde pour les cinq prochaines années, et c’est mon travail de tout reconstruire."

Haas F1

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less