Haas F1 et Schumacher : Le moment de ’tout remettre à zéro’ ?

Ralf encourage son neveu et l’équipe à faire table rase

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 juin 2022 - 10:53
Haas F1 et Schumacher : Le moment (...)

La situation chez Haas F1 semble se tendre, au milieu des accidents de Mick Schumacher. Une rumeur laisse même penser que Günther Steiner, le directeur de l’équipe, aurait voulu écarter l’Allemand à la suite du deuxième accident dans lequel il a coupé sa VF-22 en deux.

Selon la chaîne Sport1, Ferrari a refusé cette option, mais une autre rumeur émanant de Joe Saward laisse entendre que Haas voudrait récupérer Antonio Giovinazzi en 2023, puisque le contrat avec la Scuderia oblige l’équipe américaine à engager un pilote Ferrari.

L’ancien pilote Marc Surer salue la prudence de Schumacher à Bakou pour ne pas avoir d’accident, quitte à être lent, mais il juge que l’Allemand va maintenant devoir retrouver un bon équilibre entre performance et solidité en piste.

"Il est déstabilisé et ça se voit" note Surer. "Il a piloté de manière extrêmement défensive à Bakou afin de ne pas avoir un autre accident. C’est pourquoi, dans ces circonstances, l’écart avec son coéquipier est facile à expliquer. Mais à Montréal, il doit se vider la tête et retrouver sa vitesse normale."

Une question de mental avant tout

Surer ne questionne aucunement le talent de Schumacher, car c’est selon lui une question de mental qui empêche le pilote Haas F1 de briller : "Ce n’est pas son pied sur l’accélérateur qui le ralentit actuellement, c’est sa tête."

Ralf Schumacher, l’oncle de Mick, pense que c’est le moment de réinitialiser la relation, avec plus de soutien de la part de l’équipe, et moins d’erreurs de la part du pilote : "Tout a été dit par les deux parties, et c’est correct. Mais maintenant, il est temps de se rassembler et de tout remettre à zéro."

"Mick n’a pas le droit à l’erreur et Haas doit le soutenir pour qu’il revienne à la normale. Ensemble, ils doivent faire en sorte que les choses aillent mieux pour Mick au Canada. Ils doivent se serrer les coudes. Toute autre chose serait préjudiciable aux deux parties."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos