Formule 1

Haas F1 et McLaren sont favorables au contrôle des gros salaires

Des mesures qui accompagneraient les plafonds budgétaires

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 novembre 2020 - 10:48
Haas F1 et McLaren sont favorables (...)

La Formule 1 adoptera l’année prochaine un plafond budgétaire pour les équipes, et pourrait par la suite y ajouter une restriction pour les pilotes. Selon Günther Steiner, patron de Haas F1, l’expérience à ce sujet a montré dans d’autres sports qu’une telle limite fonctionne.

"Je pense qu’on en a assez appris à ce sujet dans d’autres sports" a déclaré Steiner. "Au Royaume-Uni, c’était en rugby. Il y a un bon précédent fixé sur la manière de contrôler cela, afin que ça ne soit pas contourné. Il y aura des règles en place pour cela."

Le directeur de McLaren, Andreas Seidl, pense qu’il est important que la F1 contrôle les plus gros postes de dépenses pour limiter les ressources attribuées aux plus gros salaires des équipes.

"Nous soutenons la discussion d’introduire un plafond budgétaire pour les pilotes" explique l’Allemand. "Je ne vois pas beaucoup de négatif à cela et je pense qu’il y a assez d’exemples autour de nous, dans d’autres sports, et que c’est faisable de l’introduire."

"C’est important, je pense, que nous fassions cela en parallèle avec l’introduction d’un plafond sur les trois plus gros salaires de chaque équipe. Pour nous, c’est l’étape suivante logique après avoir validé le plafond budgétaire pour l’an prochain."

"Nous savons tous que nous faisons face à des temps difficiles actuellement sur le plan financier. Nous ne savons pas exactement combien de temps la situation du Covid-19 va durer et l’effet que ça aura à moyen et long terme, c’est donc pour ça qu’on a besoin de soutenir ces discussions."

McLaren

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less