Formule 1

Haas F1 est prête pour une 2e moitié de saison très chargée

Günther Steiner n’oublie cependant pas le cap de 2022

Recherche

Par Olivier Ferret

24 août 2021 - 14:26
Haas F1 est prête pour une 2e moitié (...)

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, a aussi pu profiter de vacances plus ou moins reposantes, puisqu’il s’est offert quelques randonnées en montagne avec, notamment, l’escalade de l’Ortles, dans son Tyrol natal, un point culminant à 3905 mètres.

De là haut, a-t-il pu réfléchir à la première moitié de la saison et aux priorités de la deuxième ? Un peu mais pas tant que ça !

"Je suis absolument regonflé à bloc. J’ai aussi passé du temps avec la famille, mais ce que j’ai appris au fil des ans au cours de cette période, c’est que faire quelque chose de constructif est très difficile parce que tout le monde est en vacances dans notre industrie, donc ça va et vient sans résultat réel."

"La meilleure chose est de prendre du recul, de réfléchir par vous-même là où vous n’avez besoin de personne, puis quand vous revenez, il faut travailler dur. La priorité pour nous est juste d’arriver à la fin de la saison, de faire de notre mieux, comme nous essayons de faire chaque course, en nous concentrant sur la préparation pour 2022."

Voit-il maintenant un peu de lumière au bout du tunnel pour terminer la saison 2021 sur une meilleure note pour dire au revoir à la VF-21 ?

"Absolument. Nous y arrivons, nos pilotes progressent et ils peuvent commencer à envisager de saisir des opportunités. Il reste une course à disputer pour dire que nous sommes plus près de la fin que du début. Mais l’objectif n°1 est toujours de se préparer pour 2022 et je pense que nous faisons de bons progrès avec Mick Schumacher et Nikita Mazepin."

Le Grand Prix de Belgique est la première course d’un nouveau triplé, ce que Steiner ne souhaite jamais avoir en F1. Mais la situation sanitaire l’exige toujours.

"Les triplés ne sont pas évitables tant que la pandémie sera toujours là. Idéalement, nous aurions une semaine entre deux courses, la deuxième option serait d’avoir des courses doubles et une semaine entre les deux, mais nous ne pouvons pas choisir cette année. Je pense que la FOM et Stefano Domenicali font du très bon travail pour nous préparer un bon calendrier et nous devons nous en acquitter. C’est sûr que ce sera une deuxième moitié de saison difficile, mais notre équipe est forte. Nous allons y arriver."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less