Formule 1

Haas F1 avait besoin de sang neuf pour rebondir en 2021

Mais il ne blâme pas Grosjean et Magnussen

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 décembre 2020 - 19:21
Haas F1 avait besoin de sang neuf (...)

Haas F1 Team a désormais officialisé son duo de pilotes pour 2021, et il s’agira de Nikita Mazepin, officialisé hier, et de Mick Schumacher, confirmé ce matin. Günther Steiner explique que le recrutement de l’Allemand permet d’entretenir les liens avec Ferrari, qui mise gros sur l’actuel leader du championnat F2.

"Mick fait partie de la Ferrari Driver Academy, et bien que nous n’ayons pas besoin de renforcer nos liens avec Ferrari, cela nous aide toujours" a expliqué Steiner à The Race. "Michael a joué un rôle important dans le succès de Ferrari, donc pour eux, la présence de Mick est une bonne chose."

"Leur objectif est d’avoir Mick en position de remporter des championnats du monde avec eux et de reprendre les choses là où Michael les avaient laissées. Ce serait une histoire fantastique à raconter pour tout le monde."

Bien que le futur duo soit très inexpérimenté, Steiner pense que Haas F1 bénéficiera de ce sang neuf ajouté à l’équipe. Il ne jette pas la pierre vers Romain Grosjean et Kevin Magnussen, mais il souhaitait donner une nouvelle impulsion au team américain.

"J’ai vraiment hâte d’être à nouveau enthousiaste. Nous connaîtrons des hauts et des bas, mais je pense que je m’y suis habitué, même sans pilote débutant ! Nous sommes donc bien préparés pour cela. Pour que les choses soient claires, je ne blâme aucun de nos pilotes pour les performances cette année."

"Nous avons été pris par la pandémie, par la situation dans laquelle nous étions pendant la pandémie, et n’avons fait aucun développement. Nous avions un moteur qui n’était pas le plus fort et ils étaient pris au milieu de cela. Ils savent que je respecte ce qu’ils ont fait pour nous."

"Kevin était avec nous depuis quatre ans, Romain cinq ans. A un moment donné, nous avons dû faire des changements et même si je ne dirais pas que les changements nous sont imposés, je voulais faire les choses un peu différemment, ne pas suivre la voie qui consiste à copier les autres."

"Je voulais essayer de faire quelque chose de différent pour voir s’il y a un avantage à le faire. De plus, à cause de la pandémie, nous avons mis beaucoup de gens sur la touche pendant la moitié de l’année, ce qui nous a empêchés de faire les changements nécessaires, donc c’était le bon moment pour un nouveau départ."

Il pense d’ailleurs que ce renouvellement est également bon pour la F1, qui a vu ces dernières années de jeunes talents comme Max Verstappen ou Charles Leclerc émerger : "Pour la F1, faire venir du sang neuf est aussi une bonne chose. J’apprécie les gars qui sont là depuis longtemps, mais l’excitation que des gens comme Verstappen et Leclerc apportent est positive."

"Perdre des noms comme [Nico] Hulkenberg et [Sergio] Pérez, je ne sais pas si nous les perdons ou non, n’est pas une bonne chose mais il n’y a que 20 places. Ce n’est pas comme au football où il y a beaucoup d’équipes avec 11 joueurs, nous n’avons que les 20 volants."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less