Haas F1 a connu une première journée contrariée à Barcelone

43 tours seulement pour Mazepin et Schumacher

Recherche

Par Olivier Ferret

23 février 2022 - 20:01
Haas F1 a connu une première journée (...)

Haas F1 a connu une première journée moins fluide qu’espéré pour lancer sa saison 2022. A Barcelone, l’équipe a très peu roulé avec 43 tours au total. Nikita Mazepin a connu une fuite de liquide de refroidissement et Mick Schumacher des dégâts sur le plancher, ce qui a ralenti le programme du team.

"Tout d’abord, c’était génial de prendre la piste. Toute l’équipe prend vie et la voiture est enfin là," commente Mazepin, le premier au volant ce matin. "C’était agréable parce que la façon dont vous conduisez la voiture est différente de la façon dont nous l’avons fait le jour du tournage promotionnel."

"Malheureusement, nous n’avons pas fait beaucoup de tours - nous avons eu une fuite du liquide de refroidissement qui nous a empêchés de faire plus de tours - mais ce n’est que le début. Je pense que la voiture a l’air solide en termes d’équilibre. Tout le monde découvre cette toute nouvelle voiture et il y a des choses qui ne correspondent pas tout à fait aux simulations, mais nous apprenons vite !"

Pour Schumacher, qui a pu rouler et pousser un peu plus cette après-midi, "il n’y a rien d’inquiétant - le sourire n’est pas aussi grand qu’il pourrait l’être car nous aurions aimé un nombre à trois chiffres pour les tours parcourus - mais ces choses arrivent."

"Il s’agit maintenant d’essayer de récupérer demain les tours que nous avons perdus aujourd’hui. Nous devrons attendre et voir à quoi cela ressemblera à Bahreïn, quand ça comptera. Mais au moins nous développons la voiture cette année et pouvons réagir et améliorer les choses."

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, pouvait pousser un premier ouf de soulagement ce soir, même si la fiabilité n’est pas encore maitrisée.

"Eh bien, pour commencer, c’est positif d’être de retour en piste et de voir enfin la VF-22 prendre vie. Toute l’équipe a travaillé incroyablement dur tout au long de la construction de notre voiture pour nous amener à ce point."

"Malheureusement, c’est l’un de ces jours où quelques petits problèmes finissent par vous coûter un temps considérable dans le garage. Donc, il n’y a pas nécessairement grand-chose à tirer d’aujourd’hui, sauf que j’espère que certains de nos problèmes sont résolus. Tout ira mieux demain, nous aurons une plus grande fiabilité et nous pourrons nous lancer dans un plan de roulage plus approfondi pour Mick et Nikita."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos