Formule 1

Haas explique pourquoi elle ne voulait pas faire débuter Schumacher en GP ce week-end

Romain Grosjean étant absent, la possibilité était là

Recherche

Par Olivier Ferret

11 décembre 2020 - 08:42
Haas explique pourquoi elle ne (...)

Promouvoir Mick Schumacher directement en course ce week-end à Abu Dhabi aurait mis "trop ​​de pression" sur le nouveau champion de Formule 2.

C’est ce que pense Günther Steiner, qui explique pourquoi il avait décidé de garder Pietro Fittipaldi dans le cockpit de Romain Grosjean plutôt que de promouvoir sa recrue pour 2021.

"Mick fera la séance d’essais ce vendredi pour nous ici, puis le test des jeunes pilotes mardi," dit-il.

"De cette façon, il peut s’habituer à la voiture et à l’équipe. Mais il vient de remporter le championnat de Formule 2 donc nous pensons que ce n’est pas le bon moment pour ses débuts officiels en Grand Prix."

"Cela mettrait trop de pression sur ses épaules."

Le patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, est d’accord, affirmant que bien que des pilotes comme Max Verstappen aient été propulsés avec succès en F1, une stratégie plus réfléchie est préférable.

"Il lui faut deux ou trois ans pour se développer en paix chez Haas," estime Wolff à propos de Schumacher. "Peut-être qu’il aura alors une chance d’aller chez Ferrari - tout comme George Russell a eu une chance avec nous."

Cependant, bien avant de faire ses débuts en 2021 pour Haas, la pression monte à un niveau inquiétant pour le futur coéquipier de Schumacher, Nikita Mazepin.

Haas a qualifié la vidéo de Mazepin comme "odieuse". Interrogé à ce sujet, et ce que Haas va faire en plus de sermonner le Russe, Steiner a déclaré à Abu Dhabi : "Comme je l’ai dit, nous avons clairement indiqué que nous nous occuperons de cela au sein de l’équipe. Mais en même temps, nous ne l’oublierons pas. Nikita doit faire mieux. Je ne veux pas donner de détails, mais nous sommes extrêmement sérieux au sujet de cette question."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less