Formule 1

Haas est dans le flou pour le concept de sa voiture 2020

Trop de temps perdu en milieu de saison

Recherche

Par Olivier Ferret

18 octobre 2019 - 18:25
Haas est dans le flou pour le (...)

Haas F1 se prépare à une saison 2020 assez délicate selon Günther Steiner.

Les problèmes de la VF-19 ne sont toujours pas vraiment résolus et l’équipe américaine va avancer un peu à l’aveugle dans la conception de la VF-20.

"Nous n’avons pas mis le doigt sur tous nos problèmes avec cette monoplace," a reconnu le directeur de Haas F1.

"Nous sommes bien avancés sur la voiture 2020, comme les autres, mais nous attendons au maximum pour déterminer certains paramètres, issus des tests que nous avons pu faire lors des dernières courses."

Steiner avait reconnu une erreur un peu plus tôt lors du week-end japonais.

"Je ne veux pas entrer dans les détails mais nous aurions dû un peu plus écouter nos pilotes lorsqu’ils nous ont dit ce que la voiture faisait bien et ce qu’elle ne faisait pas bien," disait-il, en référence à Romain Grosjean qui a estimé que le package de Melbourne donnait un meilleur équilibre à la voiture.

"Les chiffres nous disaient le contraire. Parfois il vaut mieux écouter les pilotes que brandir des chiffres. C’est ce que nous avons appris."

C’est pourtant bien pour cela que Haas F1 voulait des pilotes expérimentés ? Steiner accuse le coup à demi-mot.

"D’un côté vous avez les ingénieurs qui vous sortent des tas de calculs et vous prouvent par A+B qu’ils ont raison. De l’autre il y a l’avis des pilotes, le ressenti. Si la voiture est 5 dixièmes plus rapide mais que le pilote doit se mettre en danger à chaque tour pour les trouver, ce n’est pas possible."

Steiner avançait aussi une piste pour l’avenir à Suzuka.

"Ce que nous devons faire c’est corréler les avis de nos pilotes avec ceux de nos ingénieurs. Comprendre pour avancer. Si nous avions appliqué cela, nous aurions fait des choses bien différentes depuis Barcelone."

Interrogé sur ces ’choses différentes’, le directeur de Haas F1 répond : "nous n’aurions pas perdu autant de temps à blâmer les pneus et trouver d’autres concepts aérodynamiques. Il y en a deux qui s’opposent, celui de Mercedes et celui de Ferrari. Être entre les deux, comme nous, ce n’est pas forcément le plus efficace, car les performances sont aussi entre les deux. Parfois bonnes, parfois mauvaises."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less