Formule 1

Grosjean veut à nouveau prendre un pari stratégique en course ce week-end

Même si le dernier n’a pas bien marché

Recherche

Par Alexandre C.

5 août 2020 - 12:49
Grosjean veut à nouveau prendre un (...)

Romain Grosjean a été amené, par son équipe, a tenté un pari stratégique lors du dernier Grand Prix à Silverstone : prolonger son relais en médiums, malgré l’apparition d’une voiture de sécurité. Le pari s’est avéré perdant, même si le Français aura passé beaucoup de temps dans le top 10.

Mais il ne regrette aujourd’hui rien, car prendre des risques est sans doute le seul moyen de marquer des points pour Haas aujourd’hui…

« Oui, je pense que nous essayons autant que possible. De toute évidence, les deux choix stratégiques ont été les bons. En Hongrie, Kevin (Magnussen) a marqué un point. Ce n’est pas vraiment arrivé dimanche, mais nous avons essayé. Nous avons amené la voiture jusqu’à la cinquième place, je faisais une bonne course à partir de là. C’est bien et je pense que nous devons continuer à le faire. »

Avec quelles ambitions Romain Grosjean arrive-t-il pour ce deuxième Grand Prix dans ces circonstances ?

« Je pense que ce sera encore une fois une course intéressante. Le choix des pneus est un peu différent, donc tout ce que nous avons appris pendant le week-end et le dimanche est bon. Nous pouvons essayer de tout optimiser. Nous avons quelques idées pour nous améliorer, c’est ce sur quoi nous allons nous concentrer. »

La F1 retourne donc ce week-end sur un tracé bien connu ; mais au Nürburgring plus tard dans l’année, et surtout au Mugello, à Portimao ou à Imola, bien moins de données seront disponibles. Cela n’effraie-t-il pas Romain Grosjean ?

« Je suis très heureux de l’ajout de ces pistes. Le Nürburgring est une très bonne piste et 2013 a été une très bonne course pour moi. Nous avions une stratégie un peu différente et sans la voiture de sécurité, j’aurais gagné la course. J’ai couru à Imola en GP2 Asia Series en 2011, j’ai pris la pole et j’ai gagné la course principale. C’est un circuit incroyable avec beaucoup d’histoire évidemment. Je n’ai jamais vu que des images de Portimao, mais ça a l’air vraiment bien - voyons ce que nous pouvons y faire dans une voiture de Formule 1. »

« Cela change de la routine que nous avons normalement. Je suis très content du calendrier, je pense que c’est très amusant. Je pense que nous allons passer une bonne année sur ces circuits. »

Comment bien se préparer, du point de vue des pilotes, à de tels rendez-vous ? Le simulateur suffit-il ?

« Oui, je pense que le simulateur est important. Il faut aussi obtenir toutes les informations sur le tracé, le scanner - tout pour s’assurer que nous sommes prêts pour quand nous y allons. Cela va impliquer un certain travail en amont, un travail sur le simulateur, il faudra regarder des onboards et ainsi de suite, pour vraiment découvrir la piste. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less