Formule 1

Grosjean révèle que Russell a été le seul à lui envoyer un message après son éviction de Haas F1

Il lui a rendu la pareille à Imola

Recherche

Par Alexandre C.

9 novembre 2020 - 14:53
Grosjean révèle que Russell a été le (...)

Imola était un week-end particulier pour Haas et Romain Grosjean : il a fallu s’adapter à un format réduit sur deux jours, sur un tracé old-school mais qui faisait son retour au calendrier F1.

Même sans F1 performante, Romain Grosjean a répété qu’il s’était particulièrement amusé à Imola, en grand amateur de circuits de la vieille école.

« Je pense que l’expérience est importante dans ces situations. Vous savez plus vite ce que vous attendez d’avoir pour la course, et je pense que nous avons fait du bon travail à cet égard - nous avions chaque outil, chaque élément de prêt. Il est évident que travailler avec l’équipe pendant si longtemps aide aussi dans ces circonstances. »

« Je pense que dans ce genre de circuits, le ressenti serait le même y compris dans différentes voitures. Ce sont les changements de dénivelé, les différents types de bordures, le paysage, l’atmosphère qui font le tout, ce sont les clefs. »

Un moment marquant du Grand Prix à Imola fut le crash, sous voiture de sécurité, de George Russell, alors qu’il était en bonne position. Romain Grosjean, qui avait connu pareille mésaventure par le passé à Bakou, a immédiatement envoyé un message de soutien au pilote Williams. Les deux hommes entretiennent en effet une très bonne relation, comme en témoigne l’anecdote rapportée par Romain Grosjean.

« J’ai une bonne relation avec George. Lorsque l’annonce a été faite que je ne serais pas dans l’équipe la saison prochaine, il a été le premier et le seul à m’envoyer un message WhatsApp. Cela montre vraiment que c’est un type formidable. »

« Je sais combien il est douloureux de se crasher sous une période de voiture de sécurité - surtout quand vous jouez votre premier point de la saison. Je crois que c’était la même chose pour moi à Bakou en 2018. Dans le bas de la grille, il faut vraiment beaucoup travailler avec les pneus. Je l’ai dit plusieurs fois, si je devais refaire la course de Bakou, je ferais probablement la même chose qu’il y a trois saisons. George n’a rien fait de fou, mais il a juste perdu la voiture. C’était une journée difficile pour lui, mais il en aura encore beaucoup de bonnes journées à venir. »

Romain Grosjean s’apprête maintenant à retrouver Istanbul, un circuit où il a gagné en GP2 Series...

« Je pense que ce sera un circuit exceptionnel, un autre très bon circuit. Il est très rapide, il y a du dénivelé, des vibreurs différents - encore une fois, tout ce dont vous avez besoin. Il y a une portion à plus basse vitesse la fin du circuit pour de bons dépassements. Je pense que ça va être un très bon week-end. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less