Formule 1

Grosjean ne vise pas la victoire avec Haas avant 2021

Mais l’objectif est de toujours progresser

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 février 2019 - 12:21
Grosjean ne vise pas la victoire (...)

Romain Grosjean ne pense pas qu’une équipe hors des trois actuels top teams ne sera capable de remporter de course avant 2021. Le Français juge qu’il faudra bien plus que le changement prévu cette année pour réussir à offrir une opportunité de victoire à d’autres structures que Mercedes, Ferrari ou Red Bull.

"Je ne pense pas que la Formule 1 ait besoin de devenir meilleure en termes de chances de gagner des courses" explique Grosjean. "Je ne pense pas que ça arrivera avant 2021. Si vous regardez le milieu de peloton l’an dernier, c’était intense, avec beaucoup de changements de hiérarchie, et il y a une autre course à l’avant. Idéalement, on aimerait autant d’équipes que possible se battant pour la victoire."

Il pense que le propriétaire de son équipe, Gene Haas, serait ravi d’avoir des chances de meilleurs résultats, Haas ayant signé une quatrième place comme meilleure performance : "Je pense que des gens comme Gene aimeraient voir ça aussi en F1. Quel intérêt de venir si c’est pour être toujours derrière les mêmes ?"

"Mais actuellement, je pense que ce sera encore la même chose. Ferrari a fait une annonce expliquant qu’ils allaient augmenter leur budget pour l’année. Red Bull explique qu’ils ont dépensé énormément d’argent sur l’aileron avant, et Mercedes travaille très dur également. Ne vous trompez pas, on ne dort pas, mais tant qu’il y aura des ressources aussi différentes, il y aura toujours de grosses différences de développement."

Grosjean explique que Haas ne veut surtout pas régresser : "Je pense que les attentes sont d’essayer de faire mieux que l’an dernier. Nous avons placé la barre très haut l’année dernière avec la cinquième place. Évidemment, nous voulons garder un œil sur la quatrième si c’est possible."

"La première indication sera la qualité de la voiture à Barcelone, puis la vitesse de développement que nous pourrons lui apporter pour la saison. Encore une fois, je ne pense pas que nous allons battre Red Bull, Ferrari ou Mercedes cette année" poursuit-il, avant d’envisager ce que sera la bataille du milieu de peloton.

"Je pense que Renault pourrait être forte, McLaren on ne sait jamais, une grande équipe, pourrait revenir fort. Nous savons que Racing Point, ou Force India, ou peu importe son nom, injecte beaucoup d’argent dans l’équipe. Toro Rosso aussi va probablement se rapprocher de Red Bull en termes de partenariat technique, ils partagent le même moteur. Donc oui, il y a beaucoup d’équipes qui veulent être les meilleurs des autres."

Haas F1

expand_less