Formule 1

Grosjean ’ne pense pas qu’un changement soit nécessaire’ pour les qualifs

L’idée d’une Q4 est rejetée par le Français

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 avril 2019 - 10:15
Grosjean 'ne pense pas qu'un changement

Romain Grosjean pense que l’idée de changer le format des qualifications pour implémenter une quatrième partie de séance est une très mauvaise idée, car le format actuel est bon. Il pense également que les écarts entre les top teams et le peloton poseraient encore plus problème.

"Je n’en vois pas l’intérêt" explique le pilote Haas F1, également directeur du GPDA.

"Je pense que c’est plutôt cool et qu’une partie finale à 10 pilotes est une bonne chose. Nous avons essayé de nombreux formats de séances qualificatives et ça n’a pas changé le monde."

Il y avait déjà huit pilotes en Q3 en 2016, lorsqu’un tout nouveau format à éliminations a été adopté, puis abandonné au bout de deux courses après avoir effectué le constat qu’il s’agissait d’un fiasco.

"En 2016, il y a eu le format à éliminations. Je me souviens à Bahreïn, j’étais huitième et j’espérais que quelqu’un m’élimine afin que je démarre neuvième pour avoir le libre choix des pneus."

"Je pense que c’est un désavantage pour le peloton, cinq des monoplaces des trois top teams étaient en médiums, pour eux ça ne change rien. Il y aurait ensuite deux pauvres gars derrière eux, donc le changement est parfois positif, mais quand c’est négatif ce n’est pas une bonne chose."

"Je ne pense pas qu’un changement soit nécessaire. Il faut regarder la bataille dans le peloton, il y a deux ou trois dixièmes entre la septième et la 15e place. C’est incroyable."

Haas F1

expand_less