Formule 1

Grosjean n’explique pas sa lenteur en ligne droite à Monza

Il était plus lent que Magnussen qui a plus d’appui

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2020 - 16:29
Grosjean n’explique pas sa lenteur (...)

Romain Grosjean a été le premier pilote éliminé en Q1 et s’élancera 16e demain en course à Monza. Le Français a commis une erreur dans son tour rapide mais n’a surtout pas réussi à retrouver l’aisance qu’il avait au volant lors des essais libres du matin.

"Il y a deux choses qui sont claires" juge Grosjean auprès de Canal+. "La première, c’est que je roule en réglage aérodynamique léger, et Kevin [Magnussen] n’a pas réussi à rouler comme ça donc il a les ailerons braqués, et il va plus vite."

"Et l’autre chose, c’est qu’on a fait des changements entre les essais libres 3 et les qualifications, et ces choses ont rendu la voiture plus lente. Il y a de la frustration parce qu’on pouvait aller en Q2 sur un circuit qui ne nous convient pas, et je n’aime pas qu’on fasse des choses qui ne fonctionnent pas avant les qualifications."

Grosejan s’agace du triste spectacle offert par la F1 en Q1, avec des embouteillages, des risques pris et beaucoup de confusion. Selon lui, le format des qualifications devrait être adapté à Monza.

"C’est impossible de se mettre d’accord, on a des pneus catastrophiques qui ne fonctionnent que sur une petite fenêtre, une fenêtre de prison. La seule solution qu’on aurait ici, ce serait de lancer les pilotes chacun leur tour et pour un tour."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less