Formule 1

Grosjean : Le manque de pièces explique ’l’inconstance’ de Haas F1

Elles sont réutilisées au maximum

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er octobre 2020 - 14:00
Grosjean : Le manque de pièces (...)

Romain Grosjean révèle que ses difficultés le vendredi à Sotchi étaient liées à son accident du début de course en Toscane. Le Français confirme que l’absence d’évolutions chez Haas F1 pousse l’équipe à utiliser au maximum les pièces, et parfois alors qu’elles ont perdu leur intégrité.

"Nous avons eu l’accident du Mugello où la voiture a été entièrement endommagée et nous avons dû changer beaucoup de pièces. Le vendredi, certaines ne fonctionnaient pas comme elle auraient dû donc on les a changées" explique Grosjean.

"Nous ne développons pas la voiture donc plus ça va, plus nous reculons si les autres progressent. Nous réussissons bien à la régler. Mais on utilise moins souvent de nouvelles pièces par rapport à ce qu’on ferait lors d’une année normale."

"De fait, quand vous avez un accident, vos meilleures pièces sont détruites. Vous choisissez alors les deuxièmes meilleures et ainsi de suite, donc je présume que ça peut expliquer cette inconstance."

Selon lui, c’est pour ça que Kevin Magnussen a subi un week-end catastrophique lors du GP du 70e Anniversaire, après avoir endommagé son fond plat lors de la manche précédente.

"Kevin a eu un Grand Prix à Silverstone où il était largué. J’ai senti la même chose en Russie vendredi. Sur le plan des réglages, on s’en sort bien et l’on fait un bon travail. Mais gardez à l’esprit que c’était la même voiture que lors des essais hivernaux de Barcelone."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less