Grosjean : L’application puérile des règles par la FIA nuit à l’essor de la F1

"Il y a trop de règles et tout est trop compliqué"

Recherche

Par Paul Gombeaud

1er novembre 2022 - 18:27
Grosjean : L'application puérile (...)

Romain Grosjean est aujourd’hui un pilote très épanoui en IndyCar, mais cela ne l’empêche pas de garder un œil très attentif sur ce qui se passe en Formule 1. Et à l’image de nombreux observateurs, il regrette que les règlements soient très complexes ou trop nombreux et que la FIA fasse autant parler d’elle pour de mauvaises raisons en dehors des circuits.

Plus tôt dans la saison, l’obsession de l’instance dirigeante du sport à l’égard du port des bijoux en avait frustré plus d’un, à commencer par Lewis Hamilton qui semblait clairement être visé.

Bien plus récemment, au Grand Prix des Etats-Unis, Fernando Alonso perdait dans un premier temps sa septième place suite à une réclamation de Haas F1, qui estimait que l’Alpine était trop endommagée pour rouler suite au contact avec Lance Stroll. Mais la plainte ayant été déposée trop tard, la FIA faisait finalement machine arrière suite à l’appel de l’équipe française.

Et bien sûr, comment ne pas mentionner Red Bull et son dépassement des budgets capés en 2021. L’équipe autrichienne connait désormais sa pénalité pour cela, mais il s’agissait un nouveau chapitre peu glorieux pour le sport.

"En dehors de la piste, certaines choses dont nous avons parlé cette année étaient, disons, puériles, tout ça n’était pas vraiment nécessaire," estime Romain Grosjean.

"La Formule 1 est en plein essor, les courses sont géniales et les fans répondent de plus en présents. Mais concernant la règle des bijoux, je ne serais pas à l’aise à l’idée de courir sans mon alliance car elle fait partie de moi et je l’aime. Ce n’est donc pas idéal."

"Il y a trop de règles en Formule 1, tout est bien trop compliqué. Prenons le cas d’Alonso par exemple, cela le démontre bien : ils n’ont pas appliqué le règlement disant que la voiture n’était pas sûre pendant la course, mais ils changeaient d’avis après l’arrivée. Si la voiture n’était pas sûre, alors Fernando aurait dû s’arrêter. Puis Alpine a pu récupérer la position quelques jours plus tard grâce à une autre règle, c’est donc trop compliqué."

"Il en va de même concernant les budgets capés : Red Bull a été punie pour avoir dépassé de deux millions. Ce n’est donc pas une somme énorme. Mais, admettons que la sommes ait été de 10 ou 20 millions au dessus du budget, qu’aurions-nous fait alors ? Retirer un titre 10 ou 11 mois plus tard ? C’est un peu compliqué et certaines choses doivent être revues."

"Avec le Halo, les budgets capés sont probablement la meilleure chose qui soit arrivée en Formule 1 dans ces 20 dernières années. Les courses sont géniales et l’enthousiasme des Etats-Unis est énorme. Tout le monde parle de Formule 1. Il y a donc clairement une grosse vague sur laquelle surfer."

F1 - FOM - Liberty Media

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos