Formule 1

Grosjean frustré par la dégradation mais satisfait de son rythme

Magnussen a connu un week-end ’sans’ à Silverstone

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 août 2020 - 18:00
Grosjean frustré par la dégradation (...)

Romain Grosjean espérait viser les points après une qualification qui lui avait permis de s’élancer 13e, mais le Français a peiné dans le peloton et trop perdu en performance pneumatique face à ses rivaux, pour finalement terminer 16e.

"J’ai raté mon départ, on avait tenté de partir en pneus rodés après avoir roulé avec ce train de gommes en qualifs pour éviter qu’ils surchauffent" explique Grosjean auprès de Canal+. "J’étais ensuite plus rapide que les mecs dedans mais on perd énormément en aéro dans le peloton."

Il explique qu’il aurait pu être proche de faire fonctionner une stratégie à un seul arrêt, et loue les qualités de sa monoplace... sauf son économie des pneus arrière : "J’ai demandé a l’équipe de passer sur un seul arrêt mais on était un peu short, ça a commencé à chauffer et à cloquer, même avec une grosse gestion des pneus."

"La voiture est bonne quand on est dans la bonne fenêtre de fonctionnement, je fais mon meilleur temps dans le dernier tour, je fais 1’30"7, ce n’est pas ridicule. Mais les pneus arrière ne tiennent pas, il faut qu’on fabrique une pièce vu qu’on aura pas d’évolutions, on va mettre un bout de papier alu ou je sais quoi" conclut-il en plaisantant.

Kevin Magnussen, pour sa part, a connu une course cauchemardesque avec des fautes en piste et un rythme catastrophique, semblable à celui qu’était le sien durant les essais : "La voiture n’a juste pas été au niveau de performance qu’est le sien ce week-end."

"Nous avons eu l’accident dimanche dernier, et les pièces que nous avons mis en remplacement, le fond plat et autre, étaient de vieilles pièces, donc je ne peux pas dire ce que ça aurait pu donner. Dans mon esprit, ça doit être meilleur que ça, mais ça n’a juste pas fonctionné."

"J’ai pris un bon départ de nouveau, je tire ce positif, et j’essaierai de continuer à le faire. Nous savons que dans des circonstances normales, la voiture est plus compétitive en course qu’elle l’est en qualifications. Nous devons continuer à prendre de bons départs et à nous battre pour ces positions. Notre boulot est de continuer à nous battre."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less