Formule 1

Grosjean décrit ce qu’il aurait aimé voir dans la série Netflix sur la F1

La F1 n’est pas assez montrée pour ses coulisses

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mars 2020 - 11:07
Grosjean décrit ce qu’il aurait aimé (...)

Dans la saison 2 de Drive to Survive, le documentaire Netflix sur la F1, Günther Steiner est vu en train d’envoyer quelques piques à Romain Grosjean, mais le Français assure ne pas être dérangé par cela.

A un moment, son patron lance au sujet de la faillite de Haas F1 que "tout dépendra du nombre de voitures que Romain détruira".

"Je m’en fous" relativise Grosjean. "J’en ai ri, et je pense que c’est bon pour les fans. Ca ouvre la F1 aux gens qui ne connaissent peut-être même pas notre sport."

Il a en tous cas apprécié le documentaire : "La qualité est fantastique. Le son, l’image, pour les gens qui ne connaissent pas la F1, c’est unique et vous voyez des choses jamais vues avant."

"Mais quand vous connaissez le monde de l’intérieur, vous savez que tout n’est pas montré. C’est pour ça que certaines équipes sont plus ouvertes que d’autres. Mais ça me plait."

Cependant, il aurait aimé que son équipe soit davantage mise en avant, notamment lors de l’épisode durant lequel on voit Haas au bord du gouffre, avec l’accrochage entre lui et Kevin Magnussen.

"J’aurais aimé mieux voir le travail de nos gars. On voit la situation dans laquelle on était, mais ils auraient pu montrer le travail qui a été effectué pour sortir de ce trou. Je pense que ce n’était pas à leur programme."

Il est toutefois satisfait du temps d’écran important dont Haas bénéficie dans la série : "Il n’y a pas de politique ou de stratégie cachée, ce qui est surprenant pour la F1. C’est une situation très différente chez d’autres équipes."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less