Formule 1

Grosjean aimerait plus de liberté avec les pneus

Il veut en discuter avec les autres pilotes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 mars 2019 - 16:55
Grosjean aimerait plus de liberté (...)

Romain Grosjean regrette les restrictions imposées en matière de pneumatiques en Formule 1 dans un but d’égalité. Outre les pressions, on a vu que la température des couvertures chauffantes est passée de 100 à 80 degrés à l’arrière, causant quelques tête-à-queue durant l’hiver.

"Je pense qu’on devrait pouvoir faire ce qu’on veut" déclare Grosjean. "Choisir notre pression, choisir notre carrossage, choisir la température de nos couvertures chauffantes. C’est ce que je ressens par rapport au passé. En Formule Renault, Formule 3 ou GP2, on pouvait tout ajuster. Mais les couvertures à 80 degrés pourraient être piégeuses à certains endroits."

Président du GPDA (l’Association des Pilotes de Grand Prix), il compte en parler avec ses semblables le week-end prochain, en Australie : "Nous n’avons pas eu la chance de rencontrer tout le monde avec le GPDA mais je suis sûr qu’on se verra à Melbourne et qu’on en parlera."

"Peut-être que je suis le seul à ne pas être un grand fan de cela. Dans ce cas, comme je l’ai dit, je m’adapterai et je pense m’être déjà bien adapté. C’est juste que nous avons besoin de réapprendre beaucoup de choses que nous avions déjà bien validées."

Pirelli

expand_less