Formule 1

Grilles inversées : Steiner regrette le manque de ‘courage’ de Mercedes F1

Il ne faut pas penser tout le temps à son intérêt propre…

Recherche

Par Alexandre C.

5 juillet 2020 - 11:20
Grilles inversées : Steiner regrette (...)

Afin de pimenter les deux Grands Prix qui se tiendront, en l’espace d’une semaine, sur le Red Bull Ring, la F1, par le biais de Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, avait imaginé des courses qualificatives, avec grille inversée, lors de la deuxième épreuve.

Toutes les équipes étaient pour cette innovation pour le spectacle… à l’exception d’une, Mercedes, de manière compréhensible.

Dans une déclaration faite dans le paddock autrichien, Günther Steiner, le directeur de Haas, une équipe qui aurait été avantagée par la règle, a regretté le refus des champions du monde. Car selon lui, la deuxième course risque fort de ressembler à la première… C’est donc une occasion manquée.

« Je pense qu’il y aura peu de changements entre ce que vous voyez ce week-end et ce qu’il en sera le week-end prochain. »

« Et c’est pourquoi l’idée est venue d’inverser la grille ; ainsi nous ne faisons pas la même chose sur le même circuit en obtenant le même résultat, parce que ce n’est pas excitant. »

« Pour moi, l’opportunité d’avoir la grille de départ inversée lors de la deuxième course aurait été fantastique dans ces circonstances. »

« C’est la première fois que nous allons sur le même circuit deux fois dans la même saison, et cela aurait pu nous permettre de faire quelque chose de différent et de simplement l’essayer pour voir si c’est mieux ou pas. Si c’est mieux, nous investissons davantage cette possibilité, si cela ne fait pas de différence ou si cela devient controversé, nous ne le faisons tout simplement plus. »

« Nous ne devrions pas essayer de revenir aussi vite que possible à la situation qui prévalait avant - nous devrions utiliser ce temps pour progresser et apprendre des choses : que pouvons-nous faire différemment ? Parce que nous devons faire certaines choses différemment maintenant, comme nous devons tous vivre la vie différemment. »

Cependant Günther Steiner comprend le point de vue de Toto Wolff - et on peut se douter qu’à sa place, il aurait agi de même.

« Il y avait en gros neuf équipes en faveur, mais Mercedes voulait préserver sa position, ce qui est compréhensible car ils doivent s’occuper d’eux, et car ils sont certainement en plus mauvaise posture si nous inversons la grille. »

« Je peux comprendre cela, mais il faut parfois se mettre d’accord sur quelque chose pour au moins essayer. Il y avait un risque qu’ils ne gagnent pas la course, mais peut-être que cela rendrait la Formule 1 meilleure. »

« Les gens auraient un avis pratique sur la question, et pas seulement théorique. Peut-être que les fans l’apprécieront et que nous irons de l’avant, pour adopter ces grilles inversées. Nous devons être assez courageux pour apporter des changements afin de l’améliorer. »

« Personne ne veut le changement normalement, mais nous avons une opportunité fantastique pour ce faire - nous ne devrions pas essayer de revenir à nos vieilles habitudes aussi vite que possible. Nous devrions essayer de développer de nouvelles habitudes. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less