Formule 1

Grande-Bretagne, EL1 : Verstappen frappe fort d’entrée de jeu

Il devance Norris et Hamilton, inquiétude chez Mercedes F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 juillet 2021 - 16:33
Grande-Bretagne, EL1 : Verstappen (...)

Il faisait beau et chaud au moment où le feu est passé au vert pour la première séance d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, sur le circuit de Silverstone. La température de l’air était de 25 degrés, tandis que l’asphalte grimpait à 43 degrés.

Le format du week-end est particulier puisque cette séance était la seule préparation avant la séance de qualifications qui aura lieu à 19h heure française ce soir. Celle-ci donnera la grille de départ des Qualifications Sprint demain.

En effet, il y aura une dernière séance d’essais libres demain matin avant la première course qualificative de l’histoire de la Formule 1 demain après-midi, qui déterminera le poleman et la grille de départ de la course du dimanche.

Mercedes F1 apporte de grosses évolutions ce week-end et outre le fait que ce soit la course à domicile du team et de Lewis Hamilton, il faudra se rapprocher de Red Bull pour espérer conserver de bonnes chances de titre.

L’équipe championne du monde en titre apporte une voiture largement revue au niveau des pontons et des bargeboards. Ces derniers ont été revus en profondeur, avec une simplification des bargeboards, qui ont été séparés des pontons.

Le packaging moteur a également été largement réduit, pour affiner la traînée aérodynamique et modifier le flux d’air vers l’arrière. Le fond plat a lui aussi été revu et simplifié, certainement afin de trouver de la stabilité sur le train arrière.

Des pilotes rapidement en piste

Lewis Hamilton a signé la première référence en 1’30"0, battu au bout de quelques minutes par Bottas en 1’29"861. Le Finlandais a amélioré d’une demi-seconde en 1’29"3, Hamilton a lui aussi progressé derrière son équipier, et les deux hommes étaient en pneus médiums.

Les pilotes Red Bull ont ensuite mis tout le monde d’accord, améliorant successivement. Max Verstappen, lui aussi en gommes médiums, a signé un temps de 1’27"745, sept dixièmes devant Sergio Pérez, équipé de mêmes pneus.

Sebastian Vettel s’est ensuite intercalé entre les pilotes Red Bull et les pilotes Mercedes F1 en pneus médiums. Son équipier Lance Stroll s’est positionné juste derrière Hamilton, rapidement battu ensuite par Esteban Ocon.

Charles Leclerc a ensuite pris la troisième place en pneus médiums. Les pilotes Haas F1, Mick Schumacher et Nikita Mazepin, sont remontés en 11e et 13e places, mais étaient équipés de pneus tendres. Carlos Sainz a ensuite placé l’autre Ferrari cinquième.

Norris est remonté troisième en 1’28"7 en pneus médiums, et les pilotes Red Bull ont ensuite chaussé les gomme tendres. Pérez a fait un temps en 1’28"1, mais c’est Verstappen qui a frappé fort en 1’27"035.

Red Bull accélère, McLaren surprend

C’était loin de la pole de 2020, signée par Lewis Hamilton en 1’24"303 l’année dernière, mais Red Bull semblait déjà plus en forme que Mercedes F1, avec des chronos immédiatement rapides.

Daniel Ricciardo et Vettel ont ensuite amélioré en pneus médiums, remontant aux troisième et quatrième positions. Pierre Gasly s’est ensuite intercalé entre les deux hommes, et Yuki Tsunoda s’est placé juste derrière Vettel.

Norris a ensuite pris la deuxième position, toujours en pneus médiums. Les pilotes préparaient déjà leurs tours rapides pour la qualification de l’après-midi, mais peu chaussaient des pneus tendres, afin de les économiser.

Les pilotes Mercedes F1 sont ensuite revenus en troisième et en quatrième places, Hamilton se positionnant à un millième de seconde de Norris. Mais lui et Bottas avaient chaussé les pneus tendres, alors que Norris était en médiums.

Hamilton s’est étonné d’être à sept dixièmes de Verstappen après un tour rapide réussi de sa part : "Sept dixièmes, mais d’où ça vient ?" a-t-il demandé à la radio à Peter Bonnington.

Verstappen a finalement conservé le meilleur temps avec sept dixièmes d’avance sur Norris et Hamilton. Leclerc est quatrième devant Bottas et Sainz, puis Vettel, Pérez, Ricciardo et Ocon, qui complète le top 10.

Gasly suit son compatriote devant Tsunoda, Fernando Alonso est 14e. A noter la 18e place de Lance Stroll, qui se disait peu en confiance avec sa monoplace, et la dernière de Russell, qui a peiné tout au long de la séance à faire un tour rapide.

Pos.PiloteVoitureTempsTours
01 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:27.035 23
02 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:27.814 26
03 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:27.815 30
04 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:27.828 26
05 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:27.897 30
06 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:27.923 25
07 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:28.062 23
08 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:28.163 25
09 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:28.211 28
10 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:28.415 24
11 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:28.449 28
12 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:28.600 29
13 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:28.827 26
14 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:28.873 24
15 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:29.220 27
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:29.227 27
17 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:29.227 24
18 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 1:29.597 21
19 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:29.808 23
20 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:29.857 28

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less