Grand Prix d’Arabie Saoudite : Qiddiya promet des infrastructures spectaculaires

La F1 n’aurait imposé aucune restriction au futur circuit saoudien

Recherche

Par Paul Gombeaud

22 mars 2022 - 16:28
Grand Prix d'Arabie Saoudite : (...)

Introduit au calendrier officiel de la Formule 1 l’année dernière, le Grand Prix d’Arabie Saoudite, dont la deuxième édition aura lieu ce weekend, est pour le moment disputé sur la corniche de Djeddah mais à terme, il sera accueilli par la ville de Qiddiya située proche de la capitale Riyad.

Cette dernière aurait dans un premier dû héberger la F1 dès 2023 mais finalement, la course ne devrait pas y être disputée avant 2025.

Les organisateurs ont en tout cas prévenu : il n’y aura pas de limite fixée par le sport concernant les infrastructures et cet événement promet d’être très spectaculaire.

"Je pense que Qiddiya sera l’un des endroits les plus excitants à visiter au monde," a déclaré le ministre saoudien chargé des sports.

"Il aura tant de choses à offrir. Nous avons la chance d’être guidés par son Altesse Royale le Prince Mohammed Bin Salman Bin Abdulaziz Al Saud qui supervise ce projet. Lorsque nous avons commencé à travailler, notre direction était la suivante : quelque soit ton rêve le plus fou, fais en sorte qu’il devienne réalité."

"Nous avons parlé avec la Formule 1 et ils nous ont dit qu’il n’y avait aucune restriction concernant le choix des installations que nous allons créer. Et ce sera plus qu’un simple circuit. Qiddiya aura également des parcs à thème, des hôtels haut de gamme, des restaurants ou encore des concerts. Ce sera un complexe de sport automobile et de spectacle qui sera ouvert tous les jours de l’année. Nous avons des idées incroyables et nous sommes très excités par ce projet. Je vous promets quelque chose de vraiment spectaculaire."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos