Grâce à Audi, Sauber sera au plafond budgétaire dès 2023

Vasseur se concentre pour l’istant sur le court terme

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 octobre 2022 - 12:27
Grâce à Audi, Sauber sera au plafond (...)

Frédéric Vasseur s’est exprimé plus longuement sur l’accord entre Audi et Sauber, officialisé cette semaine, qui verra l’équipe de Hinwil devenir le team officiel du constructeur allemand. Le directeur d’Alfa Romeo F1, le nom actuel de la structure, pense qu’il était temps pour celle-ci de prendre une autre dimension.

"C’est une mega bonne nouvelle pour l’équipe. Ce sera surement plus de responsabilités dans le futur, mais c’est un grand pas en avant pour nous" assure le Français. "La F1 est de plus en plus compétitive, et à un moment, c’était difficile de rester une entreprise privée."

"Comme cela, on franchit l’étape suivante. Je suis plus que fier pour tout le monde dans l’équipe, nous avons fait un bon travail lors des dernières années, nous sommes une des plus petites équipes sur la grille, et cela nous donnera un gros coup de pouce."

Vasseur confirme que Sauber n’est pas au plafond budgétaire pour le moment, mais il sous-entend qu’Audi investira dès l’année prochaine pour accélérer le développement de l’équipe, en lui faisant atteindre le plafond.

"J’espère que déjà l’an prochain, on sera au plafond. Pour le moment, on est loin de l’être, et nous avons vraiment besoin de franchir une étape. Mais l’an prochain, nous serons au plafond."

Ne pas trop penser à Audi et à 2026

Bien que les perspectives d’avenir de son équipe soient plus que réjouissantes, Vasseur ne veut pas mettre de côté l’accord avec Alfa Romeo F1, ni même oublier de se concentrer sur les résultats de cette année.

"L’accord avec Alfa Romeo était un bon pas en avant, si vous vous rappeler la situation très difficile en 2016. Nous avons changé le niveau de l’équipe, nous avons beaucoup recruté, on a presque reconstruit l’usine. C’était un beau défi avec Alfa Romeo, et le défi à venir sera plus complexe, mais on peut le faire."

"On se concentre entièrement sur le projet actuel. Il nous reste trois courses à disputer avec beaucoup à jouer, puis il y aura ensuite 2023, 2024 et 2025, et pour les partenaires actuels, pour les membres de l’équipe, on doit faire au mieux."

"La meilleure motivation pour les 600 personnes de l’entreprise sont les résultats du dimanche. On ne peut pas parler de plan sur trois ans, on veut avoir des résultats, et ce sera aussi la meilleure manière de préparer le futur."

Cela implique aussi des travaux dans l’usine de Hinwil, qui a déjà évolué récemment, avant qu’Audi n’arrive : "Nous devons réajuster le niveau de l’usine et nous le ferons. Mais ce n’est pas parce que nous aurons un nouveau partenaire en 2026 que nous devrons le faire, c’est juste parce que ça fonctionne comme ça dans notre business."

Ni les pilotes ni son poste ne sont garantis

Ainsi, Audi travaillera surtout sur le moteur, en plus de superviser les travaux effectués en Suisse sur la partie châssis. Mais comme le rappelle Vasseur, cela ne change rien pour la vision actuelle de l’équipe.

"Le plan est qu’ils se concentreront sur le moteur à Neubourg, et l’on se concentrera sur le châssis. Cela ne changera pas notre vision à court terme, on doit toujours développer notre business, attirer des partenaires, recruter, et je dois le faire pour 2023, 2024 et 2025, quel que soit le plan pour 2026."

En revanche, le Français ne veut pas encore parler des pilotes qui constitueront son duo sous l’ère Audi. S’amusant des reproches qui lui sont souvent faits, il explique que ces décisions viendront bien plus tard : "Nous n’en sommes pas là, on ne peut pas parler maintenant des pilotes pour 2026."

"Vous vous plaignez souvent que je prends mes décisions au sujet des pilotes trop tard, vous ne pouvez pas me demander maintenant pour 2026 ! Mais nous devrons y penser, comme c’est toujours le cas. On planifie toujours une stratégie sur deux ou trois ans, et on partagera cette stratégie quand ce sera le moment de le faire."

Quant à sa propre position au sein de l’équipe, Vasseur ne sait pas si elle sera encore d’actualité avec Audi, comme il s’en amuse : "Dans ce business, on n’est même pas sûr d’être encore là la semaine prochaine, alors ne me demandez pas pour 2026 !"

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Audi - Porsche - VW

Info Formule 1

Photos

Vidéos