Formule 1

GP du 70e Anniversaire : Mercedes F1 a perdu à cause de sa ’complaisance’

Allison analyse deux résultats différents sur le même tracé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 décembre 2020 - 08:49
GP du 70e Anniversaire : Mercedes (...)

Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, Mercedes F1 se dirigeait vers le doublé avant de subir deux crevaisons, dont une pour Lewis Hamilton qui a pu passer la ligne d’arrivée sur trois roues et remporter la victoire.

La semaine suivante, sur le même circuit, l’équipe championne du monde a dû concéder la défaite à un Max Verstappen tout bonnement plus rapide. James Allison, le directeur technique, analyse les manquements qui ont mené à cette défaite.

"Nous n’avons tout simplement pas fait du bon travail lors de la deuxième course à Silverstone" admet Allison. "Nous avons parfaitement réussi la première et nous avons abordé la deuxième une semaine plus tard avec trop de complaisance. Ce n’est pas que nous n’y avons pas accordé d’attention, c’est juste que nous n’y avons pas accordé l’attention qu’elle méritait."

"Nous avons juste pensé que nous avions réussi la première course, que les pneus étaient plus tendres, mais que la voiture irait bien. Mais quand nous avons regardé après, il était assez évident qu’on aurait dû prendre davantage de précautions avec des pneus plus tendres que ce que nous aurions idéalement voulu pour cette piste à haute énergie."

Il explique quel type de complaisance a coûté la victoire à Mercedes F1 : "Normalement, nous nous serions lancés dans une telle course en étant attentifs au genre de problèmes qui peuvent surgir, et nous aurions ajusté les réglages très différemment de ce que nous avons fini par faire la deuxième fois à Silverstone."

"Nous avons repris les réglages de la semaine suivante, et nous nous attendions à ce que la même magie se produise. C’était juste un objectif stupide, et nous l’avons tous trouvé stupide par la suite."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less