Formule 1

GP de France F1 : Les stratégies possibles et les pneus restants

La physionomie de la course... si la météo est sèche

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 juin 2021 - 12:07
GP de France F1 : Les stratégies (...)

En qualifications du Grand Prix de France, tous les pilotes ont opté pour des gommes médiums, qui semblaient plus performantes et seront plus efficaces sur la piste chaude du Castellet.

La météo est instable mais les équipes ont prévu un départ sur le sec, et la piste avoisinait les 50 degrés en qualifications. Dès lors, la stratégie idéale selon Pirelli pour ces pilotes serait un relais en médiums pendant 18 à 25 tours, suivi d’un relais en gommes dures.

Pour les pilotes ayant le choix de la stratégie, le manufacturier prévoit un départ en pneus durs. Chausser des pneus médiums entre le 25e et le 36e tour serait aussi efficace que l’inverse.

Pirelli ne voit que des stratégies à un seul arrêt avec la possibilité, toutefois plus lente, de faire durer les gommes dures plus longtemps et de faire un dernier relais en pneus tendres pendant 13 à 18 tours en fin de course.

Mario Isola n’excluait pas que des pilotes puissent tenter un début de course en pneus tendres dans la deuxième partie de peloton, dans l’espoir de réussir à gagner des places dans la première partie de course.

Du côté des gommes restantes, Sergio Pérez est le seul à avoir un train de pneus médiums neufs en stock, mais les stratégies ne laissent pas trop d’options pour lui pour l’utiliser, sauf si la course est perturbée.

Tous les pilotes ayant encore un train de gommes dures neuf, il est certain que celui-ci sera au centre des stratégies cet après-midi... sauf si la pluie est présente, ce qui est le cas actuellement !

Il se pourrait donc que la piste soit humide en début de course, voire que des averses touchent encore le Castellet et le circuit Paul Ricard dans l’après-midi. La course est à suivre à partir de 15 heures en direct sur Nextgen-Auto.com.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less