Formule 1

Giovinazzi et Alfa Romeo doivent rattraper le temps perdu à domicile

L’Italien joue gros devant son pbulic

Recherche

Par A. Combralier

5 septembre 2019 - 09:46
Giovinazzi et Alfa Romeo doivent (...)

Une Alfa Romeo roulera de nouveau en F1 sur son sol natal, ce week-end à Monza. Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi auront donc une responsabilité éminente lors du Grand Prix d’Italie : faire briller de nouveau la marque transalpine, qui a déjà remporté six Grands Prix en Italie, dont un en 1950, pour la première saison de l’histoire de la F1.

Pour autant, Alfa Romeo n’aborde pas cette course sur la meilleure des dynamiques, après un zéro pointé extrêmement frustrant à Spa.

« Le Grand Prix d’Italie est très important pour nous, sur la piste et en dehors de la piste » confirme Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie. « C’est une course spéciale, la plus proche de notre QG à Hinwil, et c’est la course à domicile de la marque Alfa Romeo, donc nous sommes très motivés pour bien performer. »

« Le championnat entre dans sa phase cruciale, et il y a tout à gagner. Mais il faut vraiment que nous convertissions notre compétitivité en points. Nous avons montré un bon rythme en qualifications comme en course, mais nous devons tout mettre ensemble, le dimanche, pour obtenir les résultats que nous méritons. Tout le monde dans l’équipe travaille vraiment dur, et j’ai confiance pour que le travail soit fait ce dimanche. »

Poleman l’an dernier, Kimi Räikkönen est le principal espoir d’Alfa Romeo pour bien figurer ce week-end.

« Le week-end dernier s’est effectivement terminé au premier virage pour moi, donc j’espère du mieux pour Monza. Nous avons montré, en qualifications, que notre voiture pouvait être très compétitive, mais cela ne sert à rien si vous ne marquez pas des points le dimanche. Nous devons faire un bon travail, du début à la fin du week-end, et ensuite nous regarderons quel résultat nous pourrions rapporter à la maison. »

Antonio Giovinazzi est dans le viseur de Frédéric Vasseur, depuis sa bourde dans les derniers tours à Spa. L’Italien jouait les points, quand il a commis une erreur qui pourrait lui coûter son baquet l’an prochain. Devant son public, il a beaucoup à se faire pardonner.

« Courir à Monza, quand on est un pilote italien, c’est un sentiment incroyable, et j’ai hâte d’y disputer mon premier Grand Prix. Je sais que l’équipe comme moi-même serons très soutenus, et je veux livrer une bonne course pour redonner quelque chose en retour aux fans. Nous savons que nous pouvons bien performer ici, mais il faudra tout donner pour s’assurer de bien finir dans les points. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less