Formule 1

Giovinazzi doit travailler sur ses performances en qualification

Son point faible selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

4 mars 2019 - 17:08
Giovinazzi doit travailler sur ses (...)

Antonio Giovinazzi doit réussir son début de saison avec Alfa Romeo, face à Kimi Raikkonen, sans quoi la carrière de l’Italien en Formule 1 pourrait se résumer à une saison complète à peine.

Giovinazzi ne se fait pas de souci sur son rythme de course, équivalent à celui du Finlandais à Barcelone. Mais sur un tour rapide, le compte n’y est pas encore.

L’Italien s’est donc fixé un objectif personnel : soigner les qualifications, un domaine où il reste encore beaucoup à améliorer selon lui.

"Je pense que c’est en effet le domaine où j’ai ressenti le besoin de travailler le plus. Je suis normalement plutôt bon dans ce domaine. C’était le cas en GP2 ou en F3, même si je suis plutôt reconnu pour la qualité de mes courses que mes tours rapides."

"En F1, une position sur la grille peut faire toute la différence en course. Le problème, c’est qu’en Formule 1 vous avez peu de temps pour travailler ça. A la fin des Libres 3, c’est tout. Ensuite vous êtes directement plongé dans les qualifications."

"Cela va venir avec l’expérience. A Barcelone, j’ai tenté déjà de voir comment la C38 se comportait à la limite, mais les pneus C5, les plus tendres, ne sont pas adaptés à ce circuit."

"Si vous attaquez trop dans le premier secteur, vous n’avez déjà plus le plein potentiel de la gomme pour la fin du tour. Apprendre à gérer l’adhérence sur l’ensemble d’un tour rapide sera aussi la clé pour moi."

"On peut dire que je suis satisfait de mes longs relais, moins de mes tours rapides, mais il y a un peu de temps maintenant pour analyser ça avec l’équipe. Le plus gros de l’expérience arrivera de toute façon lors d’un week-end de course."

Alfa Romeo Racing

expand_less