Formule 1

Gel des moteurs : Red Bull va devoir attendre encore 2 semaines pour une décision

"L’accord qui existait encore vendredi n’était plus là lundi"

Recherche

Par Olivier Ferret

27 janvier 2021 - 08:32
Gel des moteurs : Red Bull va (...)

Red Bull doit continuer à attendre avant de pouvoir confirmer l’arrivée de son propre programme "moteurs" pour 2022 et au-delà.

Le Dr Helmut Marko s’attendait à entendre cette semaine des nouvelles positives, quant au fait que la FIA et les autres équipes accepteraient un gel du développement des moteurs qui rendrait le plan de reprise des moteurs Honda par Red Bull viable.

Mais lundi, tout ne s’est pas passé comme prévu au moment où un vote électronique était prévu. Celui-ci n’a pas eu lieu.

"L’accord qui existait encore vendredi n’était plus là lundi," rapporte désormais Marko.

"Au lieu de ça, il y a eu encore des discussions et des négociations."

Une réunion virtuelle des chefs d’équipe est prévue ce mercredi, mais un vote sur le gel des moteurs n’est pas à l’ordre du jour. La prochaine possibilité de passer cet accord est donc la réunion de la Commission F1 dans deux semaines, le 11 février.

Les équipes rivales et les motoristes Mercedes, Ferrari et Renault tardent tout simplement à donner leur réponse concernant un gel de trois ou quatre ans "parce qu’on ne sait pas encore clairement de la part de la F1 et de la FIA ce que vont être les nouveaux moteurs et quand ils seront introduits".

"Ce n’est pas forcément une mauvaise chose," ajoute Marko. "Cela signifie que, pour l’instant, Red Bull doit continuer d’attendre. Nous sommes flexibles et nous restons positifs."

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less