Formule 1

Gasly veut continuer ses bonnes qualifs et concrétiser en course

Et marquer un maximum de points à Portimão et Barcelone

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 avril 2021 - 11:43
Gasly veut continuer ses bonnes (...)

Pierre Gasly ne cache pas une certaine déception après la septième place d’Imola. Le Français a perdu beaucoup de temps à cause d’une stratégie risquée d’AlphaTauri, qui n’a pas voulu revenir assez tôt sur sa décision, renvoyant le Français en fond de peloton.

"Pour revenir sur la dernière manche à Imola, il y a des points positifs à tirer de ce qui a été un week-end décevant en termes de résultat" explique Gasly. "Nous étions dans le top 10 pendant toutes les séances d’essais libres et nous étions à nouveau dans le top 5 en qualifications, à trois dixièmes et demi du temps de la pole."

"Cela doit être un des meilleurs temps de qualification de l’équipe. La septième place en course reste un bon résultat, même si nous savons que nous aurions dû faire mieux. Nous allons en discuter en interne et voir comment nous pouvons faire en sorte que cela ne se reproduise pas."

Le Français a de bons souvenirs au Portugal

Gasly a maintenant hâte d’être au Portugal pour la troisième course de la saison : "L’année dernière, j’ai fait une bonne course à Portimão, en terminant cinquième. C’est un circuit vraiment unique avec tous les changements de dénivelé, ce sont de véritables montagnes russes."

"C’est amusant d’y piloter et très différent de ce à quoi nous sommes habitués, il y a une faible adhérence, la voiture glisse beaucoup et il n’est pas facile de faire monter les pneus en température."

"Nous allons utiliser les pneus durs C1 et l’année dernière, surtout en EL1, ils étaient très difficiles à chauffer. Cette fois, nous avons un peu plus de connaissances et d’expérience, et il fera certainement plus chaud cette année. Nous allons donc être confrontés à un défi différent de celui des deux premières courses."

Il revient sur le nouveau format de week-end cette saison, avec les séances du vendredi qui durent une heure au lieu de 90 minutes : "Après deux courses, nous sommes maintenant habitués à n’avoir qu’une heure pour chaque séance d’essais libres."

"Cela n’a pas changé notre programme de travail, mais l’activité en piste est plus intense, il y a plus de voitures en même temps, donc il y a un peu plus d’action et l’on passe moins de temps à attendre dans le garage. J’aime bien ça, car les séances sont plus intenses."

La F1 se rendra directement en Espagne après Portimão

Gasly s’attend à un Grand Prix d’Espagne un peu plus compliqué que d’habitude, puisque les équipes n’y auront pas passé plusieurs journées de tests hivernaux, comme c’est le cas d’habitude, les effets hivernaux s’étant faits à Bahreïn.

"Pour ce qui est de l’Espagne, ce sera la première fois que nous ne pourrons pas y comparer l’évolution de la voiture par rapport aux essais hivernaux. Ce n’est pas un mauvais circuit, même si nous savons qu’en course, ce n’est pas le plus facile pour dépasser."

"Cela signifie que les qualifications sont très importantes et jusqu’à présent, nous avons réussi deux très bonnes séances, ce qui est encourageant. Nous devons nous concentrer pour essayer de faire en sorte que nos dimanches soient meilleurs."

"Le tracé de la piste a été modifié au niveau de l’épingle, il sera donc intéressant de voir quel effet cela aura. Ce que nous avons vu, c’est que la voiture a bien fonctionné lors des premières courses, et on dit toujours que Barcelone établit bien le vrai niveau de la voiture."

"Comme ce sera la quatrième course de la saison, nous aurons déjà une meilleure idée de ses performances sur différents types de circuits et de notre position par rapport aux autres équipes. La clé maintenant est de s’assurer que nous capitalisons sur nos bonnes qualifications pour marquer un plus grand nombre de points."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less